Arnaque: Une octogénaire vaudoise victime d'une fausse loterie
Actualisé

ArnaqueUne octogénaire vaudoise victime d'une fausse loterie

Une octogénaire vaudoise s'est fait délester d'environ 50'000 francs en répondant à une demande de fausse loterie espagnole.

Ce type d'arnaque se multiplie depuis quelque temps dans les cantons de Vaud et de Berne notamment. Sous des prétextes fallacieux, des escrocs parviennent à soutirer des sommes importantes. La police lance un appel à la prudence.

Les arnaqueurs envoient des courriers ou des courriels à leur destinataire affirmant qu'il est l'heureux gagnant d'un montant astronomique libellé en millions ou centaines de milliers d'euros, a précisé jeudi la police cantonale vaudoise.

Ces documents ont une mention à l'en-tête de loteries (Primitiva, Abogados Garcia, Spannish International Lottery, etc.) soi-disant basées, la plupart du temps, en Espagne, Angleterre ou en Autriche. L'écrit est accompagné d'un formulaire que le destinataire est invité à compléter en y faisant notamment figurer ses coordonnées téléphoniques et bancaires.

L'objet est d'une part d'obtenir des données personnelles, puis à convaincre les personnes visées d'effectuer un ou plusieurs versements pour garantir le paiement d'un hypothétique gain. De temps à autre, il est demandé des arrhes pour couvrir les honoraires d'un prétendu avocat censé représenter les intérêts du «gagnant» à l'étranger et accélérer la remise du gain.

Entre 2007 et 2008, une octogénaire a versé en plusieurs fois, en Espagne, via une entreprise de transfert de devises, environ 50'000 francs d'avance de frais. Les polices cantonales recommandent à la population de ne pas communiquer des coordonnées personnelles à des inconnus et de détruire tout courrier ou courriel de ce type. (ap)

Ton opinion