Actualisé 22.06.2015 à 14:36

AllemagneUne oeuvre d'art se prend une prune

Sans doute pris dans le feu de l'action, un contractuel n'a pas remarqué que le véhicule qu'il allait coller pour stationnement interdit était un peu particulier.

de
joc

A l'occasion du 300e anniversaire de la ville de Karlsruhe, le centre local d'Art et Technologie des médias (ZKM) organise une manifestation baptisée «La star, c'est la ville». A cette occasion, diverses oeuvres d'art sont exposées dans les espaces publics depuis vendredi, explique la «Süddeutsche Zeitung».

L'artiste Erwin Wurm a participé à l'événement, en remodelant à sa façon un fourgon Mercedes rouge. L'Autrichien a plié la partie arrière du véhicule à 90 degrés, et l'a appuyée contre un mur. Le problème, c'est que son oeuvre est «stationnée» sur un emplacement interdit, ce qui n'a pas échappé à l'oeil affûté d'un contractuel. Celui-ci a donc glissé une amende de 30 euros sur le pare-brise du véhicule.

Le centre local ZKM a confirmé que ce petit billet ne faisait pas partie de l'oeuvre d'art et que c'était bien un policier un peu trop zélé qui l'avait déposé. Histoire de rigoler un peu, le centre a demandé à Erwin Wurm via Facebook s'il pouvait payer la contravention. Le maire de Karlsruhe, Frank Mentrup, n'a pas laissé à l'artiste le temps de répondre, promettant de faire sauter cette prune.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!