Actualisé 14.09.2012 à 13:14

Aide au suicide

Une organisation d'aide au suicide allemande à Zurich

Une association d'assistance au suicide allemande ouvre ses bureaux à Zurich. Elle était menacée d'interdiction en Allemagne.

L'organisation allemande d'aide au suicide «Verein Sterbehilfe Deutschland» (StHD) a ouvert un bureau à Zurich. L'introduction probable dans la législation allemande de peines pénales contre les associations d'aide au suicide à caractère lucratif est à l'origine de cette décision.

L'association veut se battre pour ancrer dans la législation allemande un droit au suicide similaire à celui connu en Suisse. «Nous ne pratiquerons pas d'aide au suicide en Suisse», a déclaré vendredi à la presse Roger Kusch, président du comité de StHD.

Comme Exit

StHD travaille comme Exit, a déclaré M. Kusch. Elle ne pratique donc pas d'aide au suicide à caractère commercial. Dans ses statuts, l'organisation vient d'ajouter que l'argent qu'elle aurait reçu d'un membre serait remboursé en cas d'aide au suicide.

Cette garantie de remboursement n'est pas une critique envers certaines associations suisses, a souligné M. Kusch. Ce n'est qu'une conséquence de la législation allemande. Si StHD ne s'en sort plus financièrement, elle révisera ses statuts.

Malgré ces précisions statutaires, l'organisation est menacée d'être interdite en Allemagne. Un recours devant les tribunaux contre une éventuelle interdiction durerait des années. Dans un tel cas, la Suisse servirait de terrain de repli.

Création en 2010

L'organisation StHD, basée à Hambourg, a été créée en 2010. Elle compte actuellement environ 300 membres. Elle a déjà assisté une soixantaine de personnes qui ont mis fin à leurs jours. Les statuts de StHD Suisse et StHD Allemagne sont identiques.

En 2008, Roger Kusch a créé l'organisation «Dr. Roger Kusch Aide au suicide». Il demandait alors 8000 euros par suicide assisté. Son organisation a été interdite par la justice allemande. «C'était une erreur» d'exiger de l'argent, a-t-il déclaré vendredi. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!