Canton d’Argovie: Une paire de claques à un élève lui coûte plus de 1000 francs

Publié

Canton d’ArgovieUne paire de claques à un élève lui coûte plus de 1000 francs

Une enseignante de 61 ans a été condamnée pour avoir perdu ses nerfs et giflé un enfant de 13 ans car il était trop bruyant.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

Beat Mathys

Une enseignante de Lengnau (AG) a été condamnée par ordonnance pénale pour «voies de fait». Selon une information de «Tele M1» relayée par «20 Minuten», la professeure de 61 ans a cogné une porte contre la tête d’un élève et l’avait giflé à deux reprises car il «s’était montré bruyant».

L’écolier avait été chargé de mesurer la porte de sa classe. Il s’est montré trop bruyant alors qu’il effectuait sa tâche. L’enseignante a perdu patience et s’en est prise physiquement à l’enfant. La professeure a ensuite appelé la mère du garçon pour lui raconter ce qui s’était passé. Selon les informations diffusées dans la presse, l’enseignante aurait soufflé à la mère que, dans une telle situation, elle aurait aussi certainement giflé son fils.

La mère a porté plainte et l’enseignante a été condamnée à une amende de plus de 1000 francs. Elle peut toutefois continuer à enseigner dans l’école. La direction de l’établissement affirme en résumé que l’élève concerné a pu reprendre les cours normalement et que les mesures ont été prises pour éviter une nouvelle escalade de ce type.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé·e sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(ore/jba)

Ton opinion