Basket - LNA: Une partie comme toutes les autres... ou presque
Actualisé

Basket - LNAUne partie comme toutes les autres... ou presque

Fribourg se rend vendredi soir à Lugano pour y défier les Tigers dans le 7e match de la finale de LNA (19 h 30).

par
Oliver Dufour
Les victoires des visiteurs sur le parquet luganais sont rares, mais Kazadi a des raisons dy croire.

Les victoires des visiteurs sur le parquet luganais sont rares, mais Kazadi a des raisons dy croire.

Pour les hommes de Petar Aleksic, la rencontre décisive à l'Istituto Elvetico ne sortira pas vraiment de l'ordinaire. Encore que… «A mon avis, c'est important de rester dans une routine, estime Jonathan Kazadi. Il faudra traiter cette rencontre comme toutes les autres et ne pas chercher à réinventer le basket sous prétexte qu'il s'agit d'une finale. Mais il est vrai que ce sera bizarre de disputer un match VII. Le meneur fribourgeois poursuit: «C'est quelque chose de rare en Europe – c'est plutôt une spécificité de la NBA. Ni moi ni aucun de mes coéquipiers, à ma connaissance, n'avons vécu ça. C'est long!»

Lors de l'Acte VI, mardi à Saint-Léonard, Olympic avait resserré les boulons dans sa zone défensive sur le chemin de l'égalisation dans la série finale. Un système hermétique qu'il s'agira de reproduire ce soir, prévient Kazadi. «Il faudra y aller avec le même état d'esprit. Mardi, nous avions défendu dur et agressif. Hormis Edwin (ndlr: Draughan, l'arrière), nous n'avions pas vraiment de joueur au-dessus du lot en attaque, mais souvent une bonne organisation défensive aide à se montrer performant devant aussi.»

Après un ultime entraînement, jeudi soir, Fribourg partira pour Lugano, aujourd'hui à midi, avec l'envie de tout faire pour cueillir un 16e titre national. «C'est le dernier match de la saison. Ce serait dommage de ne pas tout laisser sur le parquet et d'avoir des regrets!» conclut Kazadi.

Ton opinion