Actualisé 01.06.2015 à 15:19

HockeyUne patinoire légendaire va fermer ses portes

Le célèbre Colisée de Québec a vécu son dernier match dimanche. Après 66 ans de bons et loyaux services.

de
Robin Carrel
La Suisse avait joué au Colisée Pepsi lors du Mondial 2008.

La Suisse avait joué au Colisée Pepsi lors du Mondial 2008.

Après 98 secondes de prolongation, le rideau est définitivement tombé. Les Oshawa Generals, une équipe de la Ligue de l'Ontario, ont vaincu les Kelowna Rockets, formation de la Western Hockey League, sur le score de 2-1. Cette finale de la Coupe Memorial, tournoi qui oppose les meilleures formations juniors d'Amérique du Nord, a mis un terme à une histoire qui durait depuis le 8 décembre 1949 et la première partie disputée dans cette enceinte devenue mythique.

Depuis cette date, la patinoire sise dans la capitale du Québec a vu passer de nombreuses équipes, dont les As, les Frontenacs, le Baronet, les Remparts, les Caribous, les ­célébrissimes Nordiques et même... les Flyers de Philadelphie. En 1968, la franchise pennsylvanienne avait en effet été obligée de déménager en raison d'une tempête qui avait ravagé son Spectrum.

Cette Mecque du hockey a eu droit à son lot de légendes. Michel Goulet, Peter Stastny, Joe Sakic, Mats Sundin y ont tous évolué avant d'être introduits au «Hall of Fame» de la NHL. Anthony Cirelli (17 ans) les a rejoints dans l'histoire. Il a inscrit le dernier but de l'enceinte, rebaptisée Colisée Pepsi en 1999 pour 150'000 petits dollars canadiens par année.

En attendant qu'une franchise de NHL reprenne place dans le nouveau centre Vidéotron (18'482 places) qui sera inauguré en septembre, les Québécois se contenteront des Remparts, en Ligue juniors du Québec.

Twitter -> @RobinCarrel

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!