Une peine «légère» qui irrite les arbitres
Actualisé

Une peine «légère» qui irrite les arbitres

Morges – La sanction est tombée pour le président du HC Forward Morges. Accusé d'avoir agressé un arbitre lors d'un match à Morges le 13 janvier, Olivier Haberthür doit payer une amende de 300 fr.

Il a aussi reçu l'interdiction de représenter le club (lors d'assemblées générales de ligue) jusqu'à la fin des phases finales, soit la fin de mars. La décision du juge unique de la ligue de hockey en Suisse romande fait bondir Jean-François Galley. Le responsable des arbitres estime que la sanction est «légère» et demande un complément d'enquête. «Le patron du Forward a eu gain de cause. Le juge a désavoué les arbitres.» Une séance prévue ce samedi avec plusieurs arbitres ne «va pas être triste. Cette décision risque d'empirer les choses». Invités à la réunion, les entraîneurs de 2e ligue signeront une charte de fair-play. Objectif: calmer le jeu à la sortie des patinoires.

(ros)

Ton opinion