Actualisé 12.06.2009 à 07:06

Démission de Pascal Couchepin

Une pension de plus de 200 000 francs

Dès qu'il aura quitté le Conseil fédéral, Pascal Couchepin aura droit à une rente annuelle de quelque 208 500, ce qui correspond à la moitié de son salaire actuel.

Au cas où cette force de la nature reprendrait une activité lucrative, cette somme serait réduite.

Les pensions des ex-conseillers fédéraux correspondent à la moitié du salaire brut des magistrats en exercice. Seuls les ministres qui se retirent après au moins quatre ans ou pour des raisons de santé ont droit à la rente complète.

L'arrêté fédéral sur les traitements des magistrats prévoit qu'ils ne doivent pas gagner plus à leur retraite que leurs collègues en fonction. Ainsi, les anciens ministres qui décident d'exercer une activité lucrative ou qui siègent dans des conseils d'administration doivent rétrocéder à la Confédération ce qu'il gagnent en plus qu'un magistrat en place.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!