Routes bouclées: Une perquisition sème le chaos au centre de Genève
Actualisé

Routes boucléesUne perquisition sème le chaos au centre de Genève

La police genevoise est intervenue en force, lundi matin au centre-ville, pour venir à bout de la porte d'un appartement qu'elle croyait piégée. Durant trois heures, la zone autour de l'immeuble a été bouclée, engendrant un chaos routier.

Tout est parti d'une tentative de perquisition lundi matin dans un appartement occupé par un homme interpellé le week-end dernier. Les gendarmes n'ont pas pénétré dans le locatif. Ils avaient de forts soupçons que la porte d'entrée était piégée, a expliqué le porte-parole de la police genevoise Patrick Pulh.

Démineurs sur le pied de guerre

L'équipe de déminage a été alertée vers 10h00 et le quartier interdit à la circulation. Les spécialistes ont mis près de trois heures pour venir à bout du dispositif de verrouillage. Il s'agissait d'un système supplémentaire de fermeture de la porte, a relevé M. Pulh. Aucun explosif n'a été retrouvé dans l'appartement.

En revanche, les forces de l'ordre ont découvert une dizaine de bouteilles en pet remplies d'un produit inflammable que les enquêteurs n'avaient pas encore analysé lundi en fin de journée. Elles ont aussi mis la main sur plusieurs bouteilles de camping- gaz.

Le dossier est entre les mains du juge d'instruction Michel- Alexandre Graber. M. Pulh n'a pas voulu dire pour quelle raison le locataire de l'appartement a été interpellé.

Un marginal

Selon une voisine de palier, l'homme est un marginal au chômage, ayant peur de la société. «Je le voyais très peu». La porte de son appartement est recouverte d'inscriptions. Sur l'une on peut lire: «Danger, achtung, système de défense activé». Une autre, faisant référence à Nietzsche, proclame «Dieu est mort».

La circulation dans le quartier a été rétablie vers 13h30. Le bouclage de la zone a provoqué de fortes perturbations, car l'immeuble en question donne sur une artère à grand trafic. D'énormes bouchons se sont formés à la rue du Rhône, aux Eaux-Vives et près du Jardin anglais. (ats)

Devenez Reporter Mobile

Vous êtes témoin d'un événement hors du commun ? Faites-le nous savoir !

Info-texte par SMS

Envoyez-nous un SMS contenant les informations suivantes: quoi, où, quand. Commencez le message par le mot clé REPORTER et adressez-le au numéro 2020 (valable pour tous les opérateurs).

Coût du SMS: 20 centimes.

Info-image par MMS

Clients Swisscom et Sunrise: Envoyez votre MMS avec le mot clé REPORTER et votre texte légende au numéro 2020.

Clients Orange: Envoyez votre MMS avec le mot clé REPORTER et votre texte légende au numéro 079 375 87 39.

Coût du SMS: 70 centimes.

Info-mail pour une photo, un texte ou une vidéo

Envoyez votre texte, votre photo ou votre vidéo à reporter@20minutes.ch (gratuit).

Ton opinion