Microprocesseurs: Une perte de 157,4 millions pour Micronas

Actualisé

MicroprocesseursUne perte de 157,4 millions pour Micronas

La fabricant zurichois de microprocesseurs Micronas a continué à souffrir au 2e trimestre de la crise économique et de la mauvaise situation de l'industrie automobile.

Il boucle la première moitié de l'année sur une perte de 157,4 millions de francs.

Son chiffre d'affaires a chuté durant ces six mois à 144,5 millions de francs, contre 317,2 millions un an plus tôt, a-t-il annoncé mardi. Le groupe, qui employait au début de l'année quelque 1800 personnes dans le monde, a introduit depuis avril le chômage partiel pour 750 employés et «pour une durée indéterminée» dans son usine de Fribourg-en-Brisgau (D), particulièrement frappée par le marasme dans l'automobile.

En avril, Micronas a cédé une partie de sa division Consumer au groupe américain Trident Microsystems. Cette vente a engendré une recette de 8,7 millions de francs. Les provisions pour restructuration avaient pesé pour 129,5 millions de francs sur le compte de résultat.

Micronas accuse une perte d'exploitation (EBIT) de 159,4 millions de francs, contre 13,9 millions l'an dernier à la même période.

Pour les mois à venir, Micronas annonce que les constructeurs automobiles envisagent déjà de produire de plus importantes quantités. Cette évolution aura des répercussions positives au quatrième trimestre, table le groupe qui ne se livre toutefois à aucune prévision sur ses résultats à venir.

A la Bourse suisse, l'annonce de ces résultats a dopé le titre Micronas. A 9h12, celui-ci gagnait 7,6% à 3,40 francs.

(ats)

Ton opinion