Actualisé 24.01.2011 à 14:56

«L'école est un paradis»Une Péruvienne de 35 ans dans une classe de 3e

La classe de 3e primaire de Vordemwald (AG) compte sur ses bancs une élève pas comme les autres: une Péruvienne de 35 ans qui souhaite apprendre l'allemand.

Un reportage en allemand sur cette élève pas comme les autres.

La visite d'une classe de primaire à 35 ans n'est pas en accord avec le droit cantonal.

La loi scolaire argovienne stipule que seuls les enfants et adolescents sont en droit de fréquenter l'école publique, a expliqué lundi à l'ATS une porte-parole de la direction en charge de la formation. Elle a confirmé des informations parues dans la presse alémanique.

L'inspectorat des écoles va s'efforcer de trouver une solution pour la Péruvienne, a-t-elle poursuivi. La direction des écoles va examiner les compétences linguistiques de la femme et lui présenter une liste de cours d'allemand compatibles avec son âge.

La Péruvienne mariée avec un Suisse suit les cours de la 3e primaire de Vordemwald depuis l'automne. Elle avait obtenu une autorisation des autorités locales. Les parents des élèves de la classe avaient été informés.

L'information n'est parvenues aux oreilles des autorités cantonales que la semaine dernière. Dans le journal régional «Zofinger Tagblatt», la femme déclarait que pour elle, «l'école est un paradis».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!