MétéoLa Suisse romande se réveille sous la neige, même en plaine

Les chutes de neige ont paralysé de nombreuses régions ces derniers jours. Après une brève accalmie samedi, de nouvelles précipitations sont tombées dans la nuit de samedi à dimanche.

Ton opinion

Dimanche, 17.1.2021
17:50

La voirie chaux-de-fonnière ne chôme pas

Depuis quelques jours, elle s’atèle à déneiger la ville. Les services dédiés de la Métropole horlogère ont mobilisé 130 personnes et 60 chasse-neige pour garantir la sécurité des véhicules et des piétons, rapporte la radio jurassienne RTN.

09:44

La neige va encore tomber dimanche

Les prévisions de MétéoSuisse prédisent de nouvelles chutes de neige dans la journée de dimanche. Dès midi, la neige devrait commencer à tomber jusqu'en plaine. Les précipitations devraient continuer toute la journée.

Chutes de neige prévues à 11h selon MétéoSuisse:

Chutes de neige prévues à 15h selon MétéoSuisse:

09:26

La Suisse romande se réveille sous la neige, même en plaine

Il a neigé jusqu'en plaine cette nuit autour de l'arc Lémanique.

Samedi, 16.1.2021

«Prudence sur les routes»

Une nouvelle perturbation est attendue dans la nuit de samedi à dimanche. De la neige devrait tomber jusqu'à basse altitude. «Prudence sur les routes», prévient MétéoSuisse sur Twitter.

Cet épisode hivernal sera néanmoins de courte durée. Dès la semaine prochaine, un redoux est annoncé.

16:46

Engelberg (OW): la zone est sécurisée

Les recherches sont terminées à Engelberg (OW), où une quinzaine de secouristes ont été réquisitionnés depuis midi. Selon la police cantonale obwaldienne, la zone a été fouillée et sécurisée. Aucune autre victime n'est à signaler et personne ne manque à l'appel.

15:59

Décès à Engelberg (OW)

L'avalanche, qui a enseveli plusieurs personnes peu avant midi à Engelberg (OW), a été fatale à un skieur. Une autre personne, grièvement blessée, serait entre la vie et la mort. Une autre a été secourue et ne présenterait que des blessures légères.

Les secours seraient actuellement toujours sur place pour tenter de sauver d'autres victimes de la coulée de neige.

15:50

Skieur décédé à Stoos (SZ)

Un freerider zougois, âgé de 49 ans, a été emporté samedi matin par une coulée de neige hors des pistes du domaine de Stoos (SZ). Il est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital.

Aucune autre victime n'est à déplorer.

15:42

Domaines skiables: «À vos risques et périls»

Alors que les avalanches menacent toujours de couler sur la plupart des domaines skiables de Suisse, nombre d'entre elles ont dû être déclenchées volontairement, par sécurité. Selon Kurt Winkler, de l'Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches, «aujourd'hui est un jour particulièrement dangereux. Vous allez skier à vos risques et périls.» Il rassure tout de même en soulignant qu'il n'y a pas de danger pour les skieurs qui ne sortent pas des pistes balisées.

Interrogé samedi après-midi par 20 Minuten sur la situation actuelle, celui-ci estime qu'il est «trop tôt pour faire le point. Nous n'avons pas encore de vue d'ensemble.»

13:50

Avalanche à Stoos (SZ)

Un hélicoptère de la Rega serait actuellement réquisitionné sur le domaine de Stoos, dans le canton de Schwyz. Impossible pour l'heure de dire s'il y a des blessés dans cette zone particulièrement appréciées de freeriders. Des secouristes et chiens-détecteurs sont sur place.

13:25

Avalanche en dehors des pistes à Verbier (VS)

Plusieurs coulées de neige ont été remarquées à Verbier (VS), en hors-piste. Selon un porte-parole de la police cantonale valaisanne, il n'y aurait, selon les premiers éléments, aucune victime. Les autorités, à flux tendu, rappellent que les skieurs doivent faire preuve d'une prudence extrêmement accrue.

13:10

Des skieurs seraient ensevelis à Engelberg (OW) et Adelboden (BE)

Une avalanche s'est déclenchée samedi peu avant midi sur le domaine d'Engelberg, dans le canton d'Obwald. Selon 20 Minuten, plusieurs personnes auraient été ensevelies. La police cantonale confirme qu'une mission de sauvetage a actuellement lieu. Un témoin affirme qu'au moins une personne a déjà été emmenée par la Rega dans l'hôpital le plus proche.

Une autre coulée de neige aurait enseveli au moins une personne sur le domaine skiable d'Adelboden (BE). Selon un skieur sur place, il y aurait deux hélicoptères de secours. La police cantonale bernoise affirme qu'elle n'est pas en mesure, pour l'heure, de donner de plus amples informations.

11:04

Stations de ski prises d'assaut

Un bon nombre d'amateurs de poudreuse semblent avoir tous eu la même idée, samedi matin. À l'image de la station d'Unterterzen (SG), du Châble (VS) et d'Anzère (VS), de nombreux domaines skiables sont pris d'assaut.

Il faut dire que toutes les conditions sont réunies pour que la journée soit exceptionnelle pour les skieurs: temps clément sur les pistes, absence de précipitations, jour de congé. Attention toutefois à ne pas sortir des pistes balisées et faire preuve d'extrême prudence, comme l'ont rappelé à maintes reprises les experts ces derniers jours.

09:51

Une nuit glaciale dans la plupart des régions

L'ensemble de la Suisse a pour le moins frissonné dans la nuit de vendredi à samedi. Selon Météonews, certaines régions ont connu la nuit la plus froide de l'année, et même du début de l'hiver. À Kloten (ZH), les températures sont descendues jusqu'à -14 degrés. Et -17,8 degrés ont été mesurés à La Brévine (NE). La plaine de l'arc lémanique, sous l'influence de la bise, n'a pas connu le même sort. Une crête de hautes pressions nous vaudra une embellie samedi, où le temps devrait être ensoleillé mais froid.

Vendredi, 15.1.2021
17:15

Les flocons s'éloignent... temporairement

Les précipitations neigeuses se sont progressivement estompées sur la majeure partie du territoire suisse, durant l'après-midi de vendredi.

Les flocons pourraient faire leur retour dans la nuit de samedi à dimanche, mais en des quantités bien moins importantes: 3 à 7 centimètres en plaine, selon les prévisions de Meteo News.

L'or blanc a été la star des dernières 48 heures. La carte ci-dessous indique la quantité de neige tombée entre le 13 et le 15 janvier, en centimètres, dans les différentes régions de Suisse.

De très nombreuses avalanches ont été enregistrées, même à moyenne altitude, informe l'Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SFL. Les coulées n'étaient pas extrêmement volumineuses, mais elles ont parfois parcouru de longues distances. Avec la fin des précipitations, l'activité d'avalanches spontanées a diminué, poursuit l'Institut.

La neige est tombée sur une grande partie du territoire et abondamment dans le nord, résume SFL. Le Plateau oriental (compte tenu de son altitude) et les Grisons ont été les régions les plus touchées, tandis que l'Arc lémanique a été relativement épargné.

16:11

Capot écrasé par un arbre

Un curieux concerto de scies et de tronçonneuses a retenti, vendredi matin dans une cour intérieure du centre-ville de Zurich. Une poignée de pompiers et d'employés municipaux étaient à pied d'œuvre pour découper et évacuer un arbre qui s'était fendu en deux sous le poids de la neige durant la nuit.

Dans sa chute, une partie du tronc a heurté un véhicule stationné, causant des dégâts matériels non-négligeables. Elle aurait également endommagé légèrement le bâtiment attenant.

«Ce sont des interventions auxquelles nous sommes habitués, mais la situation est relativement compliquée depuis ce matin, a commenté l'homme en jaune qui chapeautait l'intervention. La neige de cette nuit était particulièrement lourde, et plusieurs centaines d'arbres ont fini par céder au cours des dernières 24 heures. De quoi bien occuper nos équipes pour les prochains jours!»

15:26

Près d'un mètre dans le canton de Glaris

Il est tombé quelque 96 centimètres de neige en deux jours à Elm, petit village situé à près de 2000 mètres d'altitude dans le canton de Glaris. C'est la deuxième plus grande quantité de poudreuse tombée depuis le début des mesures sur 48 heures dans la région, rapporte SRF. Le précédent record datait de 1982, avec 96 centimètres.

En vrac, quelques valeurs relayées par le service météo de la chaîne alémanique: En 24 heures, il est tombé 72 centimètres d'or blanc à Disentis (2000m d'altitude) et 55 à Ilanz (699m), dans les Grisons.

Quant au tarmac de l'aéroport de Zurich/Kloten (432m), il a accueilli 33 centimètres de flocons supplémentaires dans le même laps de temps.

14:35

Prévisions du weekend

Après une matinée d'averses éparses, quelques flocons ont commencé à tomber sur la Suisse romande vendredi après-midi. Mais la neige devrait repartir aussi vite qu'elle est arrivée en raison des températures relativement douces, prévoit MétéoNews.

Le temps devrait rester très froid en Suisse alémanique et des chutes de neige sont encore prévues dans les prochaines heures. En Suisse romande en revanche, la nuit s'annonce calme et dégagée.

Samedi matin sera ensoleillé. Il faudra toutefois compter sur des bancs de grisaille sur le Plateau et le bassin lémanique, jusqu'à 1000 mètres d'altitude.

La neige pourrait quant à elle faire son grand retour dans la nuit de samedi à dimanche: 3 à 7 centimètres de poudreuse sont attendus en plaine d'ici dimanche matin.

Les prévisions météos complètes

13:33

Pas de courrier dans certaines régions

La Poste a renoncé à livrer le courrier dans plusieurs régions de Suisse orientale ce vendredi. Nos véhicules peuvent à peine avancer, quand ils ne sont pas tout simplement bloqués par la neige, explique Thomas Schifferle, porte-parole régional du géant jaune. À certains endroits, il serait même dangereux d'effectuer les tournées.

Lettres et colis risquent donc d'arriver tardivement dans les Grisons, dans la région de Saint-Gall, ou encore en Appenzell ­ voire de ne pas arriver du tout. La Poste compte rattraper le coup le demain: «Partout où cela est possible, nous effectuerons les livraisons samedi, y compris pour les paquets», poursuit Thomas Schifferle.

En Valais aussi, la distribution du courrier à été compliquée par les importantes chutes de neige, en témoigne l'office de poste de Simplon (VS). «Il faut s'attendre à des retards dans l'ensemble de la Suisse, notamment pour le courrier A», prévient le géant jaune dans un communiqué.

12:49

«On aurait dit un car-wash»

On imagine volontiers la surprise de ce lecteur alémanique qui, alors qu'il circulait sur l'autoroute A3 vendredi matin, s'est soudainement retrouvé nez-à-branche avec un arbre qui lui barrait la route, à hauteur de Thalwil (ZH).

«La voiture devant moi est passée à travers, alors je me suis dit que j'allais tenter le coup, raconte-t-il. J'ai trouvé ça rigolo, c'est comme si j'étais passé dans un car-wash. Et en plus, je crois bien que ma voiture n'a pas une seule égratignure!»

Le conducteur a tout de même appelé la police pour l'informer de la chute du conifère. Les pompiers interviendront prochainement, confirme un porte-parole.

La police cantonale zurichoise dénombre actuellement 200 accidents de la route survenus à cause des récentes chutes de neige, dont 12 avec blessés.

12:10

Trafic ferroviaire impacté

Les fortes chutes de neiges perturbent le trafic ferroviaire national, en particulier entre Zurich et Saint-Gall, ainsi qu'en Suisse orientale. Des retards et des annulations sont à prévoir, indiquent les CFF.

Par répercussion, des perturbations sont à également prévoir en Suisse romande, notamment sur les grandes lignes comme ici à Neuchâtel (photo). Les CFF disent s'efforcer de proposer des relations supplémentaires, et recommandent de consulter régulièrement l'évolution de la situation sur leur site internet ou application mobile.

166 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Patrick K.

15.01.2021 à 00:31

Bizarrement, aucun média n'a titré que c'était la faute à un refroidissement climatique... Pourtant, ils adorent tirer des conclusions hâtives. Par exemple, en mettant en avant le réchauffement climatique à la moindre sècheresse ou au moindre pic de temperature sans répétition de ces événements du à des variations climatiques normales. Exemple, l'asèchement du Doubs de 2018 ce qui était déjà arrivé en 1906. En faisant un peu de recherche, il trouverait par exemple qu'il y a eu une canicule en France en 1718-1719 en plein petit age glaciaire; ce qui montre bien qu'on ne peut pas utilisé un événement unique pour une extrapolation.

Jabbgff

15.01.2021 à 00:08

Ben oui, ton moyen de transport est dans la m.. tu sors et tu pousses ... Et après? De quoi alimenter les discussions de famille ...

Baub

15.01.2021 à 00:00

Quand tu as une voiture ce problème n’arrive pas :) perso j’ai une traction avant et pas encore de soucis à ce niveau là. Mdrr votre mobilité douce qui s’arrête à 10cm de neige