Actualisé 16.01.2015 à 13:53

Attentats à Paris

Une petite escale burger juste après la tuerie?

Deux hommes correspondant au signalement de Cherif et Saïd Kouachi ont été aperçus dans une enseigne de restauration rapide quelques heures après la tuerie de «Charlie Hebdo».

1 / 293
05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

AFP/Eric Feferberg
...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

AFP/Eric Feferberg
27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

Quel a été le chemin des deux auteurs de la fusillade dans les locaux de l'hebdomadaire satirique après leur méfait? Petit à petit leur parcours se précise. «L'Aisne Nouvelle» raconte que Saïd et Chérif Kouachi auraient fait escale dans un fast-food de Laon (nord-est de Paris), le mercredi du massacre.

L'information a été en partie confirmée au quotidien régional par une source policière à nos confrères. «Deux hommes correspondant au signalement ont été repérés mercredi en début d'après-midi, a indiqué cette source. Les vidéos ont été confiées à la Police judiciaire mais nous n'avons pas les résultats des expertises». Le restaurant se situe à environ 130 km de la capitale soit 1h30 de route depuis l'est de Paris, où les policiers ont perdu la trace des terroristes en cavale. L'horaire serait compatible avec le timing des terroristes.

La source interrogée par «L'Aisne Nouvelle» annonce qu'«il y a de fortes chances» qu'il s'agisse des deux tueurs de «Charlie Hebdo».

Enterrés en banlieue parisienne?

Chérif Kouachi, l'un des auteurs de la tuerie, devrait être inhumé à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, annonce «Le Parisien». Sa veuve a émis une demande en ce sens aux autorités locales. «La mairie de Gennevilliers a été contactée, ce jour, par les Pompes Funèbres Générales de Paris, pour nous faire part de la demande de Madame Izzana Kouachi de procéder à l'inhumation à Gennevilliers du corps de son époux Chérif ainsi que de son beau-frère Saïd Kouachi», explique le maire (PC) Patrice Leclerc dans un communiqué.

Contacté par le quotidien francilien, l'édile ne veut pas jeter de l'huile sur le feu. «Je n'ai pas le choix. Comme tous les maires, je préférerais éviter d'enterrer un terroriste dans ma commune, confie-t-il. Mais mon avis ne compte pas. J'applique la loi.»

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!