Une petite fille battue à mort par son cousin
Actualisé

Une petite fille battue à mort par son cousin

Un jeune de 16 ans et sa mère, domiciliés à Garnat-sur-Engièvre (Allier), ont été placés en détention provisoire après le décès, le 10 juillet, d'une petite fille de deux ans et demi des suites de blessures que lui aurait infligées l'adolescent, son cousin, selon la gendarmerie qui confirme des informations diffusées dimanche par le quotidien «La Montagne».

Les parents de la fillette, vivant à Yzeure (Allier), l'avaient confiée pour les vacances à sa tante chez qui elle allait régulièrement et qui est mère de sept enfants.

Il semble que l'un d'eux ait torturé sa jeune cousine durant plusieurs jours -coups de pieds et de poing, brûlures de cigarettes- et l'ait secouée à plusieurs reprises, a-t-on appris de mêmes sources. Il paraît impossible que la mère de famille n'ait rien remarqué, alors que le visage et le corps de la petite fille portaient les traces de ces violences.

Quand la petite fille a perdu connaissance le 7 juillet, sa tante et le concubin de celle-ci auraient laissé passer plusieurs heures avant de l'amener au centre hospitalier de Moulins-Yzeure d'où elle a rapidement été transférée à l'Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) où elle devait décéder.

Une information judiciaire a été ouverte, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. L'adolescent, et sa mère a été placés en détention provisoire tandis que le concubin a été placé sous contrôle judiciaire.

Le parquet de Moulins n'a fourni aucune information sur ces faits révélés par «La Montagne» dont un journaliste a rencontré les parents de la petite fille. Le père de l'enfant décrit sa soeur comme une personne «à qui on faisait confiance» et son neveu comme un garçon «toujours gentil» et semblant «stable». AP

jol/cov/cr (ap)

Ton opinion