07.04.2020 à 19:26

Nissan Figaro

Une petite voiture venue d'un autre temps

Les amateurs de design étaient en extase lors de la présentation de la Nissan Figaro au Tokyo Motor Show de 1989.

de
D. Koch
1 / 12
On la dirait tout droit sortie des années 1950.

On la dirait tout droit sortie des années 1950.

www.zwischengas.com/Bruno von Rotz
Elle doit son design à Naoki Sakai et Shoji Takahashi.

Elle doit son design à Naoki Sakai et Shoji Takahashi.

www.zwischengas.com/Bruno von Rotz
La base technique est identique à celle de la Nissan Micra.

La base technique est identique à celle de la Nissan Micra.

www.zwischengas.com/Bruno von Rotz

La Nissan Figaro a fait beaucoup de bruit lors de sa présentation au salon automobile de Tokyo, en 1989. On aurait dit qu'elle avait été catapultée dans la métropole japonaise par une machine à remonter le temps des années 1950. Du coup, elle était accueillie en véritable vedette.

Un an plus tard, le concept automobile devenu une petite voiture aux allures rétro était commercialisé. Face au succès phénoménal, Nissan a été obligé d'instaurer un système de loterie pour attribuer les 20'000 exemplaires aux clients.

D'inspiration allemande?

Le projet de Naoki Sakai et Shoji Takahashi rappelait fortement la petite voiture allemande Gutbrod Superior des années 1950. Contrairement à son prétendu modèle, la Figaro offrait un certain luxe. Les sièges et les garnitures étaient en cuir, et elle bénéficiait de l'ouverture des vitres et du réglage des rétroviseurs extérieurs électriques.

Pour rouler en décapotable, il suffisait de replier et d'escamoter la capote sous un couvercle rigide. En conséquence, cela ne laissait guère de place pour un coffre, mais on pouvait parfaitement utiliser les sièges arrière pour les bagages.

Du Japon jusque chez nous avec la technologie de la Micra

À l'origine, la Figaro n'était destinée qu'au marché nippon, mais certains véhicules ont tout de même trouvé la route en direction de l'Europe ou vers les États-Unis. En Grande-Bretagne, il y avait un spécialiste pour transformer la petite puce rétro en voiture avec direction à gauche pour des clients sur le continent.

La propulsion, modeste mais suffisante, était assurée par un moteur quatre cylindres de 998 cm3 de la Micra, équipé d'un turbo avec refroidisseur d'air. À 4400 tr/min, elle développait un couple de 106 Nm pour une puissance de 76 ch. Le passage des vitesses était automatique.

Avec une longueur de 374 cm, la petite voiture était à peine plus grande que la Nissan Micra, dont elle avait hérité la technologie. Le châssis et les freins ont été repris tels quels.

Comment se conduit une Figaro de nos jours?

Malgré la boîte automatique, la petite nippone fait preuve d'agilité sur la route, ce qui est incontestablement dû à son turbo, mais on ne peut en aucun cas parler de voiture de sport. C'est plutôt une voiture qui file la pêche, qui attire le regard et met le sourire aux lèvres à tout un chacun. Le toit manuel est facile à ouvrir et, avec le soleil dans la voiture, le trajet n'est peut-être pas plus rapide, mais tellement plus agréable.

Dans l'habitacle, les cadrans, les commandes et les voyants lumineux sont particulièrement plaisants, et il y a largement assez de place pour deux. Le conducteur d'une Figaro préférera sans doute balancer ses bagages sur le siège arrière que de les stocker dans le coffre.

Une pièce de collection recherchée

Sur un parking, il n'est pas rare de provoquer un petit attroupement et de devoir répondre à des questions sur la marque, le type et l'année de construction. C'est la petite voiture parfaite pour les individualistes, à la recherche de quelque chose d'exceptionnel.

La Nissan Figaro représentée dans notre article entrera déjà dans la catégorie des voitures classiques en 2021. Les amateurs qui souhaiteraient faire l'acquisition d'un tel exemplaire n'ont plus qu'à s'activer. Les Figaro avec conduite à gauche sont très rares sur le marché. On suppose qu'il en existe moins d'une douzaine. Et même celles avec conduite à droite ont atteint des sommes frôlant les 50'000 francs aux enchères.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!