Attentat de Charlie Hebdo – Une photo de la scène de crime publiée sur le web
Publié

Attentat de Charlie HebdoUne photo de la scène de crime publiée sur le web

Un cabinet d’avocats a été victime d’un piratage au printemps dernier. Des éléments du dossier de l’attentat du 7 janvier 2015 ont été subtilisés.

Un groupe de hackers a mené une opération contre un cabinet d’avocats français, en mai et juin derniers. Basée à Lyon, Bordeaux, Paris et Lille, cette étude spécialisée en répération de dommages corporels compte parmis ses clients une des parties civiles dans le dossier Charlie Hebdo. Les pirates informatiques ont épluché toutes sortes de documents confidentiels, et particulièrement ceux concernant l’attentat du 7 janvier 2015. Ces données sensibles ont ensuite été partagées sur un forum public de hackers, révèle Franceinfo.

«Au moins une photo» de la scène de crime s’est retrouvée sur cette plateforme, selon le média français. Les avocats ont réalisé qu’ils avaient été piratés quand leur système informatique est resté bloqué quelque temps. De leur côté, les pirates ont d’abord exigé une rançon de 500’000 euros avant d’augmenter ce montant devant la nature sensible de certaines données. Le groupe de hackers Everest est soupçonné d'être derrière cette opération. Une personne soupçonnée d’avoir joué un rôle d’intermédiaire entre les pirates informatiques et le cabinet d’avocats a été arrêtée mi-novembre. L’enquête est en cours.

(joc)

Ton opinion