Etats-Unis: Une photo de Zayn Malik pour parler de Daech
Actualisé

Etats-UnisUne photo de Zayn Malik pour parler de Daech

Le Huffington Post a utilisé un cliché du chanteur pour illustrer un article sur le groupe Etat islamique.

par
jfa
«Ce que Daech veut: détruire la zone grise de coexistence», est-il écrit au-dessus de la photo de Zayn Malik.

«Ce que Daech veut: détruire la zone grise de coexistence», est-il écrit au-dessus de la photo de Zayn Malik.

Mais qu'est-il donc passé par la tête des rédacteurs du Huffington Post? Une semaine après les attentats de Paris, ils ont utilisé une photo de Zayn Malik pour illustrer un article dont le titre était: «Ce que Daech veut: détruire la zone grise de coexistence». Aucun lien, a priori, avec l'artiste britannique.

Sans avoir lu l'article en question, les fans du chanteur ont immédiatement crié au scandale, accusant le site de lier Zayn et le groupe Etat islamique. Au point que le Huffington Post a dû présenter des excuses sur Twitter. «Nous nous excusons pour l'image que nous avions postée. Zayn Malik fait partie de l'article, mais ne fait évidemment pas partie de Daech», ont écrit les journalistes.

Pourtant, la photo du Britannique avait tout son sens. Dans le papier, le journaliste le citait en exemple de ce que les islamistes veulent détruire, soit un jeune homme musulman tout à fait capable de vivre avec des personnes qui n'ont pas la même confession que lui. Face à l'ampleur des réactions sur les réseaux sociaux, le Huffington Post a fini par effacer toute référence à l'ancien membre de One Direction dans l'article.

Ton opinion