Actualisé 21.08.2008 à 19:42

DroitUne photo sans droit sur un site peut coûter cher

Une agence de photos exige 17 000 fr. à un webmestre pour une série d'images publiées sur son site en format timbre-poste.

L'agence américaine Getty Images a décidé de lutter contre l'utilisation indue de ses photos sur le web et les Suisses n'y échappent pas.

Elle a formellement demandé à un Helvète une somme d'au moins 1650 fr. pour chacune de ses images utilisées illégalement.

«J'ai fait quelques sites ici et là pour des collègues, s'est plaint un webmestre amateur à 20minuten online. J'ai utilisé des images trouvées à l'aide d'un moteur de recherche. Mais je n'ai toujours demandé que des montants symboliques. La somme est totalement démesurée. Ça dépasse de loin tout l'argent que j'ai pu gagner en faisant ces sites internet.»

Désespéré, l'homme est allé consulter un avocat. Ce dernier lui a conseillé d'attendre un rappel, tout en l'informant que Getty Images cherchait avant tout des payeurs «volontaires».

C'est seulement en cas de confirmation de la demande par une procédure légale que la chose deviendrait sérieuse. Il serait alors recommandé de confirmer à l'agence de photos le retrait des images incriminées.

C'est ce qu'a déjà fait le webmestre en enlevant certaines images qui étaient en ligne depuis 2001. «Cette histoire me reste en travers de la gorge, conclut-il. Je n'aurais jamais pensé pouvoir faire l'objet d'une plainte pour ces photos.»

mbu/laf

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!