Sion: Une photo sur Facebook et la police débarque
Actualisé

SionUne photo sur Facebook et la police débarque

L'image d'un compteur de voiture affichant 310 km/h a attiré la police chez un homme de 28 ans. Qui dit avoir pris la photo sur internet et l'avoir mise sur sa page.

par
apn
Certains étalent sur le Net leurs malheureux "exploits" routiers. La police veille au grain mais tombe parfois sur des bonimenteurs.

Certains étalent sur le Net leurs malheureux "exploits" routiers. La police veille au grain mais tombe parfois sur des bonimenteurs.

Zèle policier ou mesure de sécurité pour épingler un chauffard potentiel? A cause d'une photo postée sur son profil Facebook, un candidat au brevet de moniteur d'auto-école fait l'objet d'une procédure pénale. L'image qui vaut des déboires à cet habitant de Sion est le compteur de vitesse d'une voiture à 310 km/h. «Pas besoin d'être calé en informatique pour constater que cette photo a été pompée sur le Net et qu'elle date de 2010», s'énerve l'homme de 28 ans.

Toujours est-il que, la semaine passée, des policiers ont perquisitionné son domicile. «Ils ont tout passé au peigne fin, y compris mon portable. Des milliers de francs ont dû être dépensés dans le cadre de l'enquête. Tout ça pour une photo bidon.»

Policiers à l'affût sur le Net

Porte-parole de la police valaisanne, Jean-Marie Bornet, refuse de commenter l'affaire. Il se borne à rappeler que «la police est présente sur la Toile pour relever des infos sur des infractions.» Pour le procureur Olivier Elsig, même si ce n'est pas encore le cas, les faits seront «relativement simples à établir». Il souligne que «certains aiment vanter sur internet les infractions qu'ils commettent». Toutefois, il admet que parfois, des canulars provoquent des enquêtes.

Attitude provocatrice

Le jeune homme, lui, se dit victime d'un acharnement policier. Mais sur Facebook, il fait tout pour s'attirer les foudres des forces de l'ordre. Voici un de ces posts: «Je vous invite à une expérience «fun» que je viens de tester: payer une amende de 40 fr en 40 bulletins de 1 fr. La police ne touchera rien.»

Ton opinion