Divorce houleux: Une pierre de 20 tonnes pour se venger de son ex

Actualisé

Divorce houleuxUne pierre de 20 tonnes pour se venger de son ex

Un Québecois a déposé un rocher de près de 20'000 kilos devant la maison de son ex-femme. Il explique avoir offert ce «cadeau» pour lui donner une leçon.

par
gco
Excédé par le comportement de son ex-femme, le maire d'une commune du Québec a déposé devant sa porte une roche de près de 20'000 kilos.

Excédé par le comportement de son ex-femme, le maire d'une commune du Québec a déposé devant sa porte une roche de près de 20'000 kilos.

Dany Larivière a déposé, le week-end dernier, une roche de près de 20 tonnes dans la cour de la résidence où demeure son ex-femme dont il est divorcé depuis une année. La pierre colossale était juste accompagnée d'un joli ruban et de l'inscription en orange «BONNE FÊTE ISA XX», sur une face, et «POUR TOUT CE QUE TU FAIS POUR MOI», sur une autre face.

Dany Larivière explique son geste par le fait que, selon lui, son ancienne conjointe le harcèle depuis leur séparation d'il y a 3 ans. «Je suis dans mes derniers recours pour que mon ex-conjointe me laisse tranquille. Malgré de nombreux avertissements et des recours judiciaires, madame continue à me harceler», a-t-il expliqué dans une interview à un média local.

Il précise que son ex-épouse l'appelle la nuit pour réveiller sa compagne actuelle, et qu'elle a déposé de multiples plaintes auprès de différents ministères dans le but de nuire à son entreprise d'excavation.

«Une pierre 24 carats-tonnes!»

«Ça faisait des années qu'elle me demandait une grosse garnotte (une pierre, en québécois), je lui en ai trouvé une!», a encore précisé l'homme revanchard, joint par le journal «Le Voix de l'Est». «Je dis que c'est un 18 carats-tonnes, ou un 24 carats-tonnes. C'est surement la plus grosse garnotte qu'elle recevra de sa vie», a-t-il ajouté en blaguant au quotidien régional.

Dany Larivière, qui est une personnalité locale en qualité de maire de Saint-Théodore-d'Acton, explique avoir été intercepté par les policiers lorsqu'il s'apprêtait à déposer son présent de nuit. «Ils ont contrôlé mon identité, mais ils ne pouvaient rien faire pour m'empêcher de livrer ce cadeau», a-t-il souligné.

Donner, c'est donner...

«Je ne comprends pas du tout son geste. Je ne voulais pas du tout de ce cadeau», a commenté son ex-femme, Isabelle Prévost. Elle n'a pas voulu commenter davantage l'attitude de son ex-mari et indiqué qu'elle avait porté plainte auprès de la police. Elle exige aussi que la pierre soit déplacée, aux frais de l'ex-homme de sa vie.

Les policiers ont demandé à Dany Larivière d'enlever le rocher du terrain de son ex-conjointe, ce qu'il a refusé de faire. «C'est un cadeau pour son anniversaire, ça lui appartient, maintenant!», s'est–il défendu.

La pierre récupérée mardi

Finalement, après avoir eu des discussions avec les forces de l'ordre, Dany Larivière a récupéré, mardi matin, le rocher de 20 tonnes déposé devant la résidence de son ex-conjointe.Il a eu besoin de l'aide de deux personnes pour déplacer le «cadeau».

L'ex-conjointe avait entrepris, lundi, de morceler le caillou afin d'éventuellement vendre des fragments au profit d'organismes d'aide de la région, notamment le Clé sur la Porte, qui vient en aide aux femmes victimes de violence conjugale, explique un site canadien d'infos.

La pierre en images:

Ton opinion