12.08.2020 à 09:38

GenèveUne piste cyclable à double sens sur les quais, rive droite

Les travaux de cet ouvrage définitif, pensé sur le modèle de celui existant quai Gustave-Ador, débuteront le 17 août. Ils dureront jusqu’en 2021.

de
jef
La piste cyclable rive droite sera similaire à celle construite rive gauche, ici à l’image.

La piste cyclable rive droite sera similaire à celle construite rive gauche, ici à l’image.

TDG / Laurent Guiraud

Les quais se remplissent de pistes cyclables bidirectionnelles. Après celle du quai Gustave-Ador, rive gauche, voici celle du quai du Mont-Blanc et du quai Wilson, rive droite. Le Canton et la Ville ont annoncé ce mercredi le lancement des travaux de cet ouvrage définitif. Le chantier, qui se déroulera en plusieurs phases, débutera le 17 août. Son achèvement est prévu pour avril 2021.

Cette piste remplace l’aménagement cyclable temporaire mis en place dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19. Ce dernier sera supprimé dès le début du chantier. Les piétons profiteront aussi de l’opération, puisque le trottoir côté lac sera rénové entre le pont du Mont-Blanc et la rue des Alpes. Sur ce tronçon, les pieds des arbres seront remis à neuf.

Quatre voies à 30 km/h

Durant ces travaux, la circulation motorisée sera maintenue sur l’ensemble des quais. Elle s’écoulera sur quatre voies de gabarit réduit où la vitesse sera limitée à 30 km/h. Le trafic poids lourds sera dévié. Par ailleurs, un itinéraire alternatif sera mis en place pour les vélos. Ce dernier empruntera la rue Plantamour. La création de la piste cyclable bidirectionnelle et le réaménagement des quais implique par ailleurs la suppression des places de stationnement automobile côté lac.

Objectif U lacustre

L’objectif final est de réaliser un véritable U lacustre sur lequel les vélos pourront circuler en continu. Le Canton et la Ville annoncent donc que «dans une étape ultérieure, la passerelle piétonne qui doit doubler le pont du Mont-Blanc permettra de transformer les trottoirs de ce dernier en pistes cyclables, de manière à finaliser le tracé de contournement de la rade.»

L’autorisation de construire cette piste cyclable, déposée en 2018, a été accordée le 20 mai 2020. A cette même date, le Conseil municipal avait voté un crédit de 3 millions de francs destiné à la réalisation.

Les premières étapes

Les travaux débuteront le 17 août, côté bâtiments, entre la rue de la Cloche et la rue du Léman. Le 31 août, un second chantier sera ouvert côté lac, entre la rue Adhémar-Fabri et le pont du Mont-Blanc. Il est prévu que ces deux interventions prennent fin en octobre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
217 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Bert Al

13.08.2020 à 20:14

Bon. Disons que ça peut être moins pire que cette piste cyclable aberrante qu'ils ont fait en ce moment sur le bord du lac. Après connaissant les espèces de brêle qui vont gérer ça, forcement on va être déçu.. Ils vont trouver le truc illogique et vont nous le faire.. J'espère me tromper, mais j'ai comme un doute..

Wallace Fard

13.08.2020 à 19:20

À mon avis, il faudrait créer la piste cyclable bidirectionnelle côté lac et laisser en place la piste provisoire côté ville, puisque cette dernière convient aux cyclistes, assez nombreux en fin de journée, qui roulent direction ville et poursuivent leur chemin rive droite. Sans une piste cyclable côté ville, vous êtes obligé à traverser les quais deux fois (et en deux temps chaque fois) dans un trajet de guère plus de deux kilomètres.

Oleg Ronibar

13.08.2020 à 14:01

Cette piste cyclable est formidable car elle permet à tous les genevois de transporter tous les achats fait dans les commerces du centre-ville comme, par exemple, son nouveau téléviseur, ses achats pour le weekend pour sa nombreuse famille, se rendre aux divers concerts ou spectacles dans une tenue correcte exigée, etc. Il faudra aussi créer des nouveaux vestiaires pour placer son casque, son imper, ses bottes de cuir, créer une série de douches afin de se laver avant d'aller suivre son spectacle et ne pas déranger ses voisins avec l'odeur de transpiration, etc. Elle est pas belle la vie ?