Pregny-Chambésy (GE): Une plage réservée aux habitants de la commune

Actualisé

Pregny-Chambésy (GE)Une plage réservée aux habitants de la commune

Une carte magnétique fournie par la municipalité permet aux résidents de se prélasser sur une parcelle située à deux pas du Vengeron. Une pratique tout à fait légale.

par
rle

Les habitants de Pregny-Chambésy, à Genève, peuvent profiter d'une plage de 40 mètres sur 30 qui leur est entièrement réservée. Si cette parcelle peut faire jaser, elle n'est pas nouvelle et est complètement légale.

Moyennant 30 fr., les résidents de la commune peuvent se munir d'une carte magnétique, explique la «Tribune de Genève». Celle-ci leur permet d'accéder exclusivement à ce bout de terre situé à deux pas du Vengeron. Une place de bateau leur est aussi réservée.

Cela fait au moins 40 ans que cela dure. Cette «discrimination positive» est même inscrite dans le règlement municipal. Si la plage était ouverte à tous, «il y aurait 500 personnes le week end, explique le conseiller administratif Philippe Schwarm. Or, elle ne peut en accueillir qu'une cinquantaine. Ce ne serait pas gérable. Et pas supportable non plus pour les voisins.»

L'édile mentionne aussi les plages voisines du Vengeron et du Reposoir pour justifier la pratique. D'ailleurs, la parcelle en question est une propriété privée. Ce qui fait dire à l'avocat Bernard Ziegler que tout cela est parfaitement légal.

«Dans ce cas, la Commune peut en faire ce que bon lui semble, comme n'importe quel propriétaire privé. A Collonge-Bellerive, la Savonnière est aussi une propriété privée, mais la Commune l'ouvre au public. C'est un choix.»

Ton opinion