Vaud: Une PME vaudoise se fait voler 100'000 francs

Actualisé

VaudUne PME vaudoise se fait voler 100'000 francs

Une petite et moyenne entreprise s'est fait voler par des cyber-pirates. La police met en garde contre la recrudescence de cette forme d'escroquerie via internet qui frappe aussi les privés.

Outre ce cas spectaculaire, d'autres délits du même type, mais impliquant des montants plus modestes, ont également été mis au jour ces dernières semaines, note mardi la police vaudoise dans son communiqué. Le processus est toujours le même.

Les escrocs envoient par courriel des informations contenant un fichier zip contaminé à télécharger. Une fois ce dernier ouvert, ils s'introduisent dans l'ordinateur, accèdent aux données bancaires et aux divers contacts.

Grâce au logiciel «cheval de Troie», spécial e-banking, les malfaiteurs versent de l'argent sur leurs propres comptes, sans que la victime s'en aperçoive. Ils vident parfois les comptes.

Face à ces risques, la police vaudoise rappelle les règles de sécurité usuelles: méfiance à l'égard des mails, installation d'un antivirus et contact avec la banque en cas du moindre doute. (ats)

Ton opinion