14.06.2019 à 06:28

Notre-Dame de Paris

Une première messe dans la cathédrale meurtrie

Une messe non ouverte au public sera célébrée «samedi en fin de journée» dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, deux mois exactement après un incendie qui a ravagé le monument.

Vue aérienne de Notre-Dame deux mois après l'incendie.

La messe, célébrée par l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit, aura lieu dans une chapelle «avec un nombre restreint de personnes, pour des raisons évidentes de sécurité», a indiqué en début de semaine le diocèse de Paris. Seulement une vingtaine de personnes seront présentes, dont des prêtres et chanoines de la cathédrale.

Monument emblématique de la capitale française, Notre-Dame de Paris a en partie été détruite par un violent incendie le 15 avril, suscitant l'émotion dans le monde entier. Jeudi, près de deux mois après le sinistre, un drone a survolé la cathédrale offrant un aperçu des dégâts causés par le feu (voir vidéo ci-dessus).

La date de la messe, la première depuis la catastrophe, a été choisie car il s'agit de la fête de la Dédicace, qui commémore la consécration de l'autel de la cathédrale et a lieu habituellement le 16 juin.

Un «parapluie» pour protéger la cathédrale

Une vidéo de la préfecture montre la fin du bâchage de la cathédrale Notre-Dame de Paris. La toiture est maintenant protégée des intempéries.

Cette messe «sera diffusée par une chaîne de télévision», de manière à ce que les «chrétiens puissent y participer et communier», a ajouté le diocèse. «Mgr Aupetit souhaite annoncer aux catholiques que la cathédrale est un lieu de culte», selon la même source.

Vue aérienne «du coeur brisé de Paris»

Un site d'information russe a mis en ligne des images de drone impressionnantes de la cathédrale Notre-Dame de Paris, au lendemain du terrible incendie de lundi.

La cathédrale Notre-Dame en feu à Paris

La cathédrale Notre-Dame en feu à Paris

Un incendie s'est déclaré dans le célèbre édifice, lundi en fin de journée. (Vidéo: Twitter/@carlosferiab)

Le diocèse attend par ailleurs la réponse des autorités civiles quant à la possibilité de pouvoir rouvrir ou non au public le parvis du monument. Si les autorités civiles donnaient leur feu vert, «il serait, dans ce cas, envisagé de célébrer les vêpres», la prière du soir, avant la messe, «sur le parvis», selon le diocèse.

De même, en cas d'autorisation, un sanctuaire marial, abritant sous une tente une reproduction de la «Vierge Marie au pilier», pourrait être installé sur le parvis, pour les pèlerins, les prêtres.

La flèche s'effondre

La flèche de Notre-Dame s'effondre

15.04.2019 Il est près de 20h, la flèche de Notre-Dame de Paris s'effondre et un cri d'horreur s'élève de la foule massée le long des quais de Seine qui assiste, pétrifiée, à la disparition d'une partie de la mythique cathédrale, engloutie par les flammes.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!