Vaud: Une prof virée illico pour avoir insulté une étudiante
Actualisé

VaudUne prof virée illico pour avoir insulté une étudiante

Une enseignante du gymnase de Burier a été dénoncée par une classe. Le Canton l'a virée pour harcèlement.

par
Marco Ferrara

Maltraitance psychologique. C'est l'attitude que l'Etat de Vaud reproche à une prof employée au gymnase de Burier et dans un collège de la région de Rolle. Elle a été limogée la semaine dernière avec effet immédiat. L'enseignante aurait eu un comportement déplacé vis-à-vis d'au moins une gymnasienne habitant La Tour-de-Peilz.

Encore sous le coup de l'émotion, la victime présumée n'a pas souhaité s'exprimer. Selon les informations de «20 minutes», elle aurait été l'objet d'insultes de la part de sa prof de français, subissant des épisodes de dénigrement pendant deux ans. Plusieurs élèves ont fini par dénoncer les faits auprès de la directrice du gymnase. Dépassé, l'établissement a transmis le dossier à la Direction générale de l'enseignement postobligatoire (DGEP).

L'enseignante a été mise en congé mercredi. Elle a été auditionnée le jour suivant durant plus d'une heure, accompagnée par son avocat et le syndicat SUD. La lettre de licenciement lui est arrivée samedi par courrier recommandé. Au Département de la formation, le porte-parole Michael Fiaux confirme le renvoi de la prof.

«Cette démarche est d'une extrême brutalité et gravité. Un licenciement si rapide est inédit», indique Françoise-Emmanuelle Nicolet, du syndicat. Selon elle, sa collègue, «chevronnée» et «bien réputée», portera son cas devant la justice.

Vos infos nous intéressent!

Vous avez des informations supplémentaires sur ce sujet, des faits nouveaux ou des éléments apportant un éclairage différent? N'hésitez pas à nous envoyer votre témoignage à web@20minutes.ch

La rédaction.

Ton opinion