Polémique en France: Une pub sexy pour le Jura fait scandale
Actualisé

Polémique en FranceUne pub sexy pour le Jura fait scandale

Une campagne publicitaire produite par le département du Jura met en colère des féministes. Elles estiment que des fantasmes de machos sont utilisés pour vanter une région. Ecoutez-la sur notre site!

par
Grégoire Corthay
La dernière campagne promotionnelle de Jura Tourisme choque certaines femmes. (dr)

La dernière campagne promotionnelle de Jura Tourisme choque certaines femmes. (dr)

«Le Comité départemental du tourisme du Jura utilise une femme-objet pour faire sa pub!», dénoncent les féministes du collectif des Chiennes de garde, dans un communiqué. L'objet de leur ire? Une campagne publicitaire diffusée depuis quelques jours sur France Info. On y entend une voix féminine chuchoter sur un ton digne des sites coquins de rencontres:

- «Viens me retrouver, je suis le Jura… Mes rivières sont généreuses, mes courbes engageantes, mon vignoble gourmand! Viens randonner sur moi et rejoins-moi sur jura-tourism.com. Je t'attends.»

- «Tu veux des rencontres, vivre une aventure, goûter mes spécialités gourmandes? Alors viens chez moi... Mmm, je suis le Jura. Rejoins-moi sur jura-tourism.com. Je t'attends...»

«Le Comité départemental du tourisme du Jura utilise les méthodes publicitaires courantes des sites de rencontres (une voix de femme qui chuchote: «rejoins-moi sur...»). Il diffuse et banalise, malgré son statut institutionnel, des fantasmes sexuels pour vanter une région et utilise donc le corps des femmes hors de propos» dénonce La Meute des Chiennes de garde qui explique avoir agi «suite à des plaintes d'auditrices et d'auditeurs». L'association féministe demande au Comité départemental du tourisme du Jura le retrait de «ces spots publicitaires sexistes ringards».

Pour souligner le côté absurde du spot du Comité départemental du tourisme du Jura, le blog des Chiennes de garde a réalisé une fausse pub dont le texte est volontairement encore plus vulgaire: «Tu veux des rencontres, vivre une aventure, goûter des spécialités gourmandes, me sucer le bout alors viens chez moi je suis le Jura. Baisse ta culotte et rejoins moi sur Juratourism.com. Je t'attends!»

«C'est juste une campagne sensuelle pas vulgaire!»

«Le but de ces spots n'étaient pas de choquer. Notre intention était de valoriser notre département pas de dévaloriser la femme», se défend-on du côté du Comité Départemental du Tourisme du Jura qui déplore cette polémique et assure avoir aussi reçu des retours très positifs sur sa campagne radio.

Et de préciser: «Le Jura est un département méconnu qui souffre de certains clichés. Les gens l'imagine froid et austère. Ce qui n'est pas toujours vrai. Il peut aussi être chaleureux. C'est pourquoi on a choisi de miser sur la sensualité dans notre campagne qui invite les gens à venir à la découverte du Jura, cela sans tomber dans la vulgarité»

«Un comité de réflexion composé d'hommes et de femmes a opté pour une campagne décalée afin de susciter l'intérêt des auditeurs dans des spots au format très court. Ce n'est pas facile de faire passer un message en 10 secondes au niveau national avec un budget limité (n.d.l.r.: environ 100'000 euros)», souligne encore une chargée de communication de Jura Tourisme.

Est-ce que Jura Tourisme va accepter de retirer la campagne comme le souhaite les Chiennes de garde? «Ce n'est pas prévu. Elle a commencé à être diffusée le 10 avril sur France Info et le sera jusqu'en début de semaine prochaine. Au total, 574 spots seront passé à l'antenne, à raison d'environ 40 messages diffusés par jour», conclut-elle.

Ton opinion