Lutry (VD): Une querelle secoue la Maison des chats
Actualisé

Lutry (VD)Une querelle secoue la Maison des chats

La gestion du refuge de la Ligue vaudoise pour la défense des animaux est au coeur d'une guerre intestine.

par
Xavier Fernandez

Vendredi, le point de non-retour a été atteint. La responsable depuis quinze ans de la Maison des chats (refuge de la Ligue vaudoise pour la défense des animaux et contre la vivisection) a été évincée par le comité.

L'après-midi même, les serrures de ce bâtiment de La Croix-sur-Lutry ont été changées et un agent de sécurité était posté pour ne laisser pénétrer dans les lieux que les employés. On reproche à l'intéressée des manquements dans sa gestion du refuge et aux règles d'hygiène, un manque de respect pour les dépouilles des animaux ou encore un comportement inacceptable à l'égard du personnel. Des allégations qu'elle rejette en bloc.

Un collectif réagit

En réaction, un collectif d'une soixantaine de membres a diffusé dimanche un communiqué dénonçant les méthodes du comité, soulignant que le refuge était désormais fermé et exprimant des craintes pour la santé des chats.

Malgré cela, il est toujours possible de s'y rendre pour adopter ou déposer un chat. «La seule chose qui ait changé, c'est que les bénévoles n'ont plus accès au refuge et que les visiteurs doivent demander un rendez-vous. Nous allons tout faire pour un retour à la normale avant la fin du mois», explique Edy Corthésy, président de la ligue. En outre, les services vétérinaires ont constaté que «les chats se portent bien», commente le vétérinaire cantonal, Giovanni Peduto

Ton opinion