Infrastructure ferroviaire: Une rame EuroCity baptisée «Valais»

Actualisé

Infrastructure ferroviaireUne rame EuroCity baptisée «Valais»

Baptisée lundi au nom et aux couleurs du Valais, la nouvelle rame ETR 610 circulera entre Milan et Genève ou Bâle.

photo: Kein Anbieter

L'amélioration de l'infrastructure ferroviaire se poursuit en Valais. Une rame EuroCity a été baptisée lundi au nom et aux couleurs du Valais. Elle circulera entre Milan et Genève ou Bâle.

«Cette rame ETR 610 est un symbole de modernité, de performance et de confort», a déclaré le directeur général des CFF Andreas Meyer. Ce nouveau jalon est important pour le développement touristique du canton qui est le mieux relié aux aéroports suisses. «Mais on peut encore faire mieux».

La prochaine amélioration est prévue pour 2018. Dès cette date, les trains à deux étages doivent circuler en Valais sur la ligne du Simplon. Différentes études sont en cours comme la prolongation de l'offre régionale RER Valais/Wallis jusqu'à Domodossola (I).

Le Lötschberg toujours actuel

L'achèvement du deuxième tube du tunnel de base du Lötschberg figure également au programme des projets pour le Valais. Le président du gouvernement valaisan Jacques Melly a évoqué l'horizon 2030. Mais les Chambres fédérales pourraient en débattre, peut-être dès 2018.

Le tunnel de base du Lötschberg a officié comme une sorte de catalyseur pour le Valais. «En une décennie, le Valais a pu mesurer à quel point ce coup de fouet à la mobilité a été positif», a dit Jacques Melly.

A raison de 14 EuroCity quotidiens, quatre aller-retour entre Genève et Milan, trois entre Bâle et Milan, le Valais se retrouve véritablement au centre de l'Europe, a relevé M. Melly. Les liaisons est-ouest et nord-sud traversent le Valais. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion