Président de Raiffeisen - Une relation extraconjugale a mené à sa démission
Publié

Président de RaiffeisenUne relation extraconjugale a mené à sa démission

Guy Lachappelle, président de Raiffeisen, a annoncé qu’il quittera la banque à la fin du mois. Deux plaintes pénales ont été déposées contre lui. Il est notamment accusé d’avoir transmis des informations sensibles à son ex-amante.

par
ofu
Raiffeisen

L’annonce était totalement inattendue: jeudi, Raiffeisen a annoncé la démission de son président du conseil d’administration Guy Lachappelle. Il quittera ses fonctions à la fin du mois et sera provisoirement remplacé par le vice-président Pascal Gantenbein. Si le communiqué diffusé par la banque ne précisait pas les raisons de son départ abrupt, Guy Lachappelle l’a expliqué quelques heures plus tard, lors d’une conférence de presse organisée personnellement.

Selon le «TagesAnzeiger», ayant assisté à la conférence de presse en question, le président s’est adressé aux médias, les larmes aux yeux. Il a ainsi expliqué avoir transmis un document confidentiel à son ex-amante, en 2017. À cette époque, il n’avait pas encore intégré Raiffeisen et occupait le poste de chef de la Banque cantonale bâloise. Selon lui, il s’agissait d’un document évoquant la stratégie de transformation numérique de la banque.

«J’ai honte»

Guy Lachappelle a précisé qu’il a mis un terme à la liaison en 2018 pour retourner auprès de sa femme. Or, son ex-amante aurait eu beaucoup de peine à accepter la rupture. Elle a finalement déposé deux plaintes pénales contre son ancien amant. L’une d’entre elles concerne justement la transmission du document interne. «J’étais amoureux et j’ai fait une très grosse erreur. Sur sa demande, je lui ai transmis le document par mail.»

Le président de Raiffeisen ne pense pas que les faits relèvent du pénal. Il concède néanmoins que toute cette affaire est «impardonnable du point de vue de son intégrité». «J’ai honte pour cette négligence.» L’enquête en cours devra désormais déterminer si la transmission du document en question relève du pénal ou non.

Ton opinion