Italie: Une relation gay serait impossible dans la «Squadra»
Actualisé

ItalieUne relation gay serait impossible dans la «Squadra»

Le sélectionneur de l'Italie Marcello Lippi a estimé mercredi que le «contexte actuel» italien ne permettrait «jamais» à des joueurs de la sélection d'avoir une relation homosexuelle au grand jour, car cela «entrerait en conflit» avec les «intérêts» du milieu.

«Dans le contexte actuel, deux joueurs de la Nazionale ne pourraient jamais avoir une relation au grand jour», a-t-il affirmé sur une web-TV.

«Il ne s'agit pas d'une question culturelle, mais d'un mécanisme et d'intérêts avec lesquels ce genre de relation créerait un conflit», selon lui.

«Imaginez un peu comment serait perçu la nouvelle d'un couple d'homosexuels jouant au football...», ajoute Lippi.

«Même si d'un point de vue culturel une grande partie des gens est favorable et capable de comprendre et d'accepter une situation de ce genre, (un couple homosexuel) serait de toute façon instrumentalisé et finirait par être jugé de manière négative», a-t-il estimé.

En janvier dernier, Marcello Lippi avait affirmé «qu'il n'avait jamais connu d'homosexuel en 40 ans de carrière» et que, selon lui, «il n'y en a pas parmi les joueurs» de football.

«Je n'excluerais jamais un gay de la Nazionale, mais je pense qu'il serait difficile qu'un joueur puisse vivre de façon naturelle son homosexualité» parmi ses coéquipiers, avait-il ajouté. (afp)

Ton opinion