Islande: Une religion antique pour contrer une taxe

Actualisé

IslandeUne religion antique pour contrer une taxe

Une ancienne foi sumérienne fait des adeptes en leur proposant de rendre l'argent ponctionné par l'Etat.

par
aia
Croyants ou pas, les Islandais doivent payer un impôt ecclésiastique.

Croyants ou pas, les Islandais doivent payer un impôt ecclésiastique.

Ce n'est pas une crise religieuse qui agite l'Islande, mais bien une opposition financière. Pour montrer leur rejet du nouvel impôt ecclésiastique introduit par l'Etat, plus de 3100 athées se sont déclarés zuistes en quelques jours. Une croissance exceptionnelle. Le zuisme révère d'anciens dieux sumériens mais, surtout, le mouvement promet de retourner à ses adeptes le montant de la nouvelle ponction.

Prélevée via l'impôt sur le revenu, la manne sera redistribuée aux églises à raison de 6 fr. 80 par paroissien et par mois (un peu plus de 80 fr. par année et par personne). La recrudescence de membres devrait rapporter au mouvement zuiste près de 256'000 francs. Qu'il restituera intégralement à ses adeptes après déduction des frais administratifs, rapporte «Iceland Magazine».

Un sondage, en septembre, a montré que 55% des Islandais sont opposés à cet impôt, rappelle «The Guardian».

Ton opinion