23.05.2019 à 04:07

Lausanne

Une retraitée nourrissait les animaux: amende salée

Donner les restes de ses repas aux bêtes sauvages est interdit. Une dame l'a appris à ses dépens. L'occasion d'un petit rappel.

de
Pauline Rumpf
Blanche Demierre payera la somme de 150 fr. pour son infraction.

Blanche Demierre payera la somme de 150 fr. pour son infraction.

François Melillo

«J'ai grandi à la campagne, jamais on ne jetait les restes de nourriture! Ils allaient aux renards, aux oiseaux, aux écureuils.» À 82 printemps, Blanche Demierre applique toujours ces anciens principes. Mais à Lausanne comme dans de nombreuses communes urbaines, la règle est tout autre.

«J'allais déposer des restes dans un buisson, des crevettes. Je le fais souvent. Un agent des parcs m'a attrapée et m'a donné 150 fr. d'amende. Je ne savais pas que c'était défendu, il aurait pu me donner un avertissement! Le comble, c'est qu'il n'avait pas de crayon, je lui ai prêté le mien... Je suis idiote, je n'ai pas réalisé!»

Nourrir les canards l'hiver reste admis

Cela fait pourtant des années que nourrir les animaux est interdit, rappelle la ville de Lausanne. D'abord pour éviter la transmission de maladies ou de parasites, et pour préserver la propreté. La santé des animaux entre aussi en jeu: nos repas ne sont pas adaptés aux estomacs des bêtes. De plus, ils profitent surtout aux espèces opportunistes comme les rats, les pigeons ou les corneilles. La nature et la biodiversité dans les parcs permettent déjà d'assurer une alimentation aux animaux sauvages, ajoute la Ville, qui précise que nourrir les oiseaux aquatiques l'hiver reste admis.

Blanche Demierre a voulu faire opposition à son amende, mais elle a été découragée par la perspective d'aller en justice contre la Ville, en ne touchant qu'une petite rente AVS. Elle devra donc payer. Et ses restes de repas? «Je ne veux pas les mettre à la poubelle. Encore un truc pour vendre des cornets!» Leur place est dans le container à biodéchets mis à disposition par la Ville dans tous les immeubles. Ils serviront à faire du biogaz.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!