Actualisé 08.09.2015 à 10:09

Football - Euro 2016

Une sauce bolo intoxique l'équipe nationale

Dix-sept des vingt joueurs de la sélection luxembourgeoise, actuellement en Biélorussie, souffrent d'une intoxication alimentaire depuis dimanche soir.

de
20 minutes
L'équipe nationale a annoncé que les symptômes se sont peu à peu dissipés et qu'elle affrontera la Biélorussie ce mardi soir.

L'équipe nationale a annoncé que les symptômes se sont peu à peu dissipés et qu'elle affrontera la Biélorussie ce mardi soir.

Dix-sept joueurs de l'équipe nationale luxembourgeoise, actuellement en Biélorussie, sont victimes, depuis dimanche soir, d'une intoxication alimentaire après un repas au restaurant. Des spaghettis pourraient être à l'origine des maux de ventre. «Nous suspectons que cela provienne de la sauce bolognaise, car les trois qui n'en ont pas mangé n'ont pas de symptômes», a assuré lundi l'un des médecins de la fédération, le Dr Robert Huberty.

Le président de la Fédération luxembourgeoise de football, Paul Philipp, a avoué n'avoir jamais vécu une telle situation au cours de sa carrière. Même l'UEFA ne sait pas vraiment comment réagir à la situation, nous a-t-il glissé après s'être entretenu avec un délégué de l'instance européenne. Paul Philipp a aussi confirmé, avec humour, qu'il n'avait pas mangé de spaghettis et qu'il allait bien continuer à prendre ses repas à l'hôtel.

La Fédération luxembourgeoise a contacté l'UEFA pour l'alerter d'un éventuel report du match prévu mardi soir face à la Biélorussie, comptant pour les éliminatoires de l'Euro-2016. Le Dr Huberty a ainsi estimé lundi qu'il y «avait une possibilité de différer le match de 24 heures, car dans l'état actuel des joueurs, il est impossible de jouer». «Je pense qu'ils seront aptes», a déclaré de son côté, confiant, le sélectionneur Luc Holtz.

Un jour après ces déclarations, l'équipe nationale a annoncé que les symptômes se sont peu à peu dissipés et qu'elle affrontera la Biélorussie ce mardi soir.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!