Actualisé 15.02.2011 à 19:50

Coupe des NationsUne sélection B pour défendre la Suisse

La Suisse tentera de décrocher une deuxième médaille mercredi aux Mondiaux de Garmisch (All) à l'occasion de la Coupe des Nations (dès 11h).

Le Bernois Beat Feuz aura une deuxième chance.

Le Bernois Beat Feuz aura une deuxième chance.

La mission s'annonce difficile, puisqu'il revient à une sélection B composée de Wendy Holdener, Fabienne Suter, Marc Berthod et Beat Feuz de défendre les couleurs helvétiques.

Ce quatuor pourrait toutefois être modifié au dernier moment, Suter souffrant d'une gastroentérite. En cas de forfait de la Schwytzoise, Denise Feierabend la remplacerait. Chez les messieurs, c'est le Valaisan Justin Murisier qui fait figure de réserviste.

En laissant au repos les Cuche, Janka, Gut, Viletta et autre Zurbriggen, les entraîneurs suisses n'avaient pas mille alternatives au moment de former leur équipe. Si le talent du quatuor retenu ne fait pas de doute (11 médailles aux Mondiaux juniors à eux quatre), il aura de la peine à rivaliser avec les nations qui aligneront leurs cadors de la Coupe du monde. Cela sera par exemple le cas des Français (Cyprien Richard et Tessa Worley notamment), des Autrichiens (Benjamin Raich, Marlies Schild) ou des Américains (Julia Mancuso, Ted Ligety).

Les débuts de Holdener

Tout reste cependant envisageable dans cette compétition, qui se déroulera sous la forme d'un géant parallèle. Les Suisses l'avaient prouvé en mars dernier lors des finales de la Coupe du monde. Déjà sans leurs meilleurs éléments, ils avaient pris la deuxième place, derrière de surprenants Tchèques.

En bronze à la Coupe des Nations aux Mondiaux à Are (Su) en 2007, Marc Berthod et Fabienne Suter tenteront de glaner une deuxième médaille. Le Grison et la Schwytzoise profiteront surtout de ce géant parallèle pour préparer les «vrais» géants de jeudi et vendredi.

Le Bernois Beat Feuz aura, lui, l'occasion de quelque peu gommer sa frustration du super-combiné de lundi, lorsqu'il avait enfourché alors qu'une médaille lui semblait promise. Finalement, la Schwytzoise Wendy Holdener effectuera ses grands débuts aux Mondiaux. La nouvelle perle du ski suisse, qui vient de rafler trois médailles chez les juniors à Crans-Montana, sera ensuite alignée samedi en slalom.

Peu d'écho

La Coupe des Nations a été lancée pour la première fois aux Mondiaux de Bormio en 2005. Egalement au programme des finales de la Coupe du monde, elle peine toujours à trouver un grand écho auprès des coureurs, du public et des médias. Certes conviviale, l'épreuve a davantage des airs d'exhibition que de véritable compétition. Elle a aussi souvent été annulée à cause de la météo, comme en début de saison à Sölden ou aux derniers Mondiaux de Val d'Isère.

Pour ne rien arranger à sa mauvaise visibilité, la FIS n'en finit plus de tâtonner concernant son règlement. A l'origine, l'épreuve élaborée par Bernhard Russi comprenait quatre manches de super-G et autant en slalom, puis se bouclait sur un classement général.

Quatre manches par duel

Mais depuis mars dernier, la FIS s'est rabattue sur un géant parallèle. Comme dans un tournoi de tennis, il s'agit désormais d'une compétition à élimination directe. Classées par têtes de série, les nations s'affrontent en duel jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que deux pour la finale. Chaque «match» comprend quatre manches. Une skieuse en découd avec sa concurrente d'un autre pays, puis son homologue masculin en fait de même, et ainsi de suite. Si les deux équipes se retrouvent à 2-2, c'est le temps cumulé des deux meilleurs dans chaque équipe qui détermine le pays vainqueur.

A noter finalement que les onze nations annoncées au départ doivent aligner durant la journée au minimum 4 coureurs différents, et 6 au maximum. (ats)

L'ordre des duels:

En tant que tête de série, la Suisse commencera en quart de finale la Coupe des Nations des Mondiaux de Garmisch. Le quatuor Berthod-Feuz-Suter-Holdener affrontera le vainqueur du «match» opposant la Suède à la République tchèque. En cas de succès, il pourrait ensuite en découdre avec la France dans le dernier carré.

Qualifications (dès 11h):

Croatie - Canada, Allemagne - Slovaquie, Suède - République tchèque.

Quarts de finale (dès 11h25):

Suisse - Suède/Rép. tchèque, Etats-Unis - Italie, Autriche - Croatie/Canada, France - Allemagne/Slovaquie.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!