Publié

Foyer de covid à Wengen (BE)Une semaine d’école à la maison pour sauver les courses du week-end

Des mesures strictes sont prises pour enrayer une forte hausse des infections et la circulation du nouveau variant. Le domaine skiable est aussi fermé aux touristes et habitants.

par
ywe
Les autorités tentent tout pour que les épreuves puissent avoir lieu.

Les autorités tentent tout pour que les épreuves puissent avoir lieu.

REUTERS

Le suspense a régné ce week-end sur la tenue des mythiques épreuves de Coupe du monde du Lauberhorn, à Wengen (BE), en raison de la découverte de cas de contaminations à la souche mutante originaire d’Angleterre. Dimanche, le feu vert a été donné. Mais les autorités ont pris des mesures pour bloquer, ou au moins contenir, l’épidémie. «Dès ce lundi, nous passons à une semaine d’enseignement à distance», a expliqué Martin Stäger, président de la commune.

Par ailleurs, le domaine skiable ne sera ouvert, à partir de mardi, qu’aux personnes participant à l’organisation des courses de ce week-end, et elles ne pourront y accéder qu’après avoir passé un test rapide. Dans un communiqué publié dimanche, le canton de Berne a également indiqué que des discussions avaient lieu pour une éventuelle fermeture des hôtels et autres lieux d’hébergement. Une telle décision reviendrait au Canton, et non à la Commune.

Dimanche, le canton de Berne publiait ses chiffres quotidiens autour de l’épidémie. Par rapport à la semaine précédente, le nombre de contaminations avait pris l’ascenseur. Il était passé de 187 à 278 tests positifs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
76 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

MadameHelvetie

11.01.2021 à 12:07

En Suisse on préfère fermer les écoles et laisser les remontées mécaniques ouvertes... sens des priorités helvétiques

Made in

11.01.2021 à 11:54

Chaque année, je me rends aux courses du Lauberhorn (la bonne fondue à la tête de Chien). Toutefois, cette année, en raison du Covid, je pense que les ressources de l’Armée ou PC seraient plus utiles au service de la population ou des services hospitaliers (saturés non?). Préparer, assurer les courses sont des tâches titanesques. Mais surveiller le périmètre sur tout le parcours pour ne pas avoir de spectateurs (Covid) et maintenant fermer le village, les écoles me paraît aberrant! Je ne reconnais pas les valeurs d’entraide montagnarde que la Suisse est si fière de promouvoir.

Roule ma poule

11.01.2021 à 11:39

⚠️ Quoi! On nous dit que fermer les écoles seront du dernier ressort, et la on boucle pour une course de ski C’est complètement aberrant