Actualisé 02.08.2019 à 12:34

Tennis

Une semaine normale dans la vie de Nick Kyrgios

L'Australien a fait ce qu'il sait faire de mieux cette semaine à Washington: gagner, avant de s'embrouiller avec l'arbitre et réussir des coups magiques.

de
Sport-Center/rca

Le bad boy du circuit a comme d'habitude fait parler de lui, cette semaine, dans la capitale américaine. Au premier tour, face au local de l'étape Thai-Son Kwiatkowski, Kyrgios a tenté le fameux coup du sabre de Roger Federer. Avec succès. Plus loin dans la partie, il y est allé d'un coup entre les jambes sans raison et a quand même gagné le point, puis le match!

Le lendemain, au 2e tour, l'Australien a battu Gilles Simon et s'est embrouillé avec l'arbitre. Il a ostensiblement refusé de lui serrer la main à la fin de la rencontre, avant de copieusement arroser le directeur de jeu et de le traiter de «pomme de terre avec des bras et des jambes».

Vendredi, Kyrgios a continué son petit bonhomme de chemin et battu le Japonais Yoshihito Nishioka. Il n'a toutefois pas oublié de faire un peu parler de lui, grâce à un joli coup droit sauté, un tweener suivi d'un revers de rêve, unazore feinte de service à la cuillère, mais aussi un bidon lancé de rage sur la chaise de l'arbitre. On n'est jamais déçu avec Nick!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!