Actualisé 23.04.2006 à 21:31

Une semaine sans télé pour maigrir

Aujourd'hui débute la 3e édition de la Semaine sans télé, lancée par le Groupement des associations des parents d'élèves genevois (GAPP).

Jusqu'à dimanche, cette semaine vise à susciter la réflexion autour du syndrome de la «végétation cathodique». Il apparaît effectivement que les enfants passent près de trois heures par jour devant le petit écran, avec tous les syndromes qui s'y attachent (prise de poids, difficultés scolaires).

Ce constat a poussé le GAPP, en collaboration avec les instances scolaires, à vouloir combler les heures creuses des jeunes élèves par des activités sportives et récréatives. Un programme est mis sur pied. Les familles sont invitées à signer, à titre symbolique, un «passeport sans télé».

(sha)

Tél. 022 344 22 55

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!