Coupe d'Allemagne: Une simulation qui fâche l'Allemagne
Actualisé

Coupe d'AllemagneUne simulation qui fâche l'Allemagne

L'international belge de Mönchengladbach Igor de Camargo a précipité la perte du Hertha Berlin en se livrant à une simulation payante, mercredi soir en quart de finale de la Coupe d'Allemagne.

par
mfr

On jouait la 100e minute du quart de finale entre le Hertha Berlin et Borussia Mönchengladbach (0-2 a.p.) lorsqu'Igor de Camargo a simulé un coup de boule du défenseur international tchèque berlinois Roman Hubnik.

L'arbitre Felix Brych s'est laissé abuser par les talents d'acteur du double national belgo-brésilien. Il a expulsé Hubnik et offert un penalty à Gladbach. Filipp Daems n'a pas manqué l'aubaine et a permis au Borussia du coach vaudois Lucien Favre de faire basculer le match.

Son homologue berlinois, Michael Skibbe l'avait saumâtre à l'issue de la rencontre: «C'est incroyable ! Brych est le seul type dans toute l'Allemagne qui a vu un penalty sur cette action !», s'est-il enflammé à la TV allemande. Ses propos ont trouvé un large écho dans la presse d'Outre-Rhin de ce jeudi où divers chroniqueurs-vedettes n'hésitent pas à demander à la Fédération de se doter d'un arsenal anti-tricheurs.

Ton opinion