Une sonde spatiale observe la foudre à la surface de Jupiter
Actualisé

Une sonde spatiale observe la foudre à la surface de Jupiter

Une sonde spatiale de la Nasa a observé des éclairs à la surface de Jupiter alors qu'elle en examinait l'atmosphère agitée.

Elle a aussi remarqué une intense activité volcanique sur l'un des satellites de la plus grande planète du système solaire, ont révélé mardi des scientifiques.

La sonde New Horizons a également photographié les petits anneaux de Jupiter et une immense tempête. La Nasa a publié l'ensemble des découvertes de la mission dans la revue Science.

New Horizons est passé près de Jupiter en début d'année, la "frôlant" au plus près le 28 février avant de profiter de l'immense gravité de la géante gazeuse pour se propulser vers Pluton, qu'elle doit atteindre en juillet 2015.

On savait déjà que Jupiter possédait plusieurs volcans actifs à sa surface. Onze panaches volcaniques ont été détectés, le plus grand d'entre eux s'élevant jusque dans l'espace, à 320 km d'altitude.

Les nouvelles observations montrent que la foudre n'est pas limitée aux régions équatoriales de la planète, et donc que les différences de température dans l'atmosphère forment des nuages de convection sur tout Jupiter, ont expliqué les chercheurs.

La sonde a également effectué la première observation de près de la deuxième plus grande tempête à la surface de Jupiter. Celle-ci est surnommée la "Petite tache rouge", afin de la différencier de la "Grande tache rouge", similaire mais deux fois plus vaste. (ats)

Ton opinion