Actualisé 11.07.2020 à 08:24

Patinage de vitesse

Une star du short-track meurt à 27 ans

La fédération néerlandaise de patinage a annoncé vendredi soir le décès de sa championne, Lara van Ruijven.

de
Jérémy Santallo
Lara van Ruijven n’est plus.

Lara van Ruijven n’est plus.

KEYSTONE

Le monde du patinage de vitesse – et du sport – est en deuil. Lara van Ruijven, une shorttrackeuse néerlandaise de 27 ans, est décédée dans la soirée de vendredi en France, en présence de ses proches. C’est la fédération néerlandaise de patinage (KNSB) qui a annoncé la triste nouvelle via un communiqué.

Hospitalisée depuis le 25 juin dernier à l’hôpital de Perpignan, en soins intensifs depuis le 29, la championne du monde en titre du 500 m a succombé à une maladie auto-immune, qui provoque des hémorragies internes, en particulier au cerveau. Malgré plusieurs opérations ces dix derniers jours, son état de santé n’a pas connu d’amélioration.

«Il est impossible de comprendre qu'elle nous soit soudainement arrachée dans la fleur de l'âge», a réagi le président de la fédération Herman de Haan. Médaillée de bronze en relais lors des Jeux Olympiques 2018 à Pyeongchang, Lara van Ruijven avait glané l’or mondial sur piste courte l’an dernier à Sofia (Bulgarie).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
19 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Audi.100...

11.07.2020 à 11:43

Oh pauvre femme, mourir si jeune est catastrophique pour tout le monde, familiale, amicale... RIP...

Nation

11.07.2020 à 10:45

Perdre un sportif déchiré le cœur! c’est perdre un un exemple

Shyra

11.07.2020 à 10:38

R.I.P. Sincères condoléances à la famille, aux proches et amis.