Informatique: Une start-up parie sur le notebook évolutif et réparable
Publié

InformatiqueUne start-up parie sur le notebook évolutif et réparable

La société californienne Framework a annoncé des notebooks facilement personnalisables avec des modules dans le but de lutter contre l’obsolescence programmée.

par
man
Facile à réparer et à faire évoluer, l’appareil est doté d’un écran de 13,5 pouces.

Facile à réparer et à faire évoluer, l’appareil est doté d’un écran de 13,5 pouces.

frame.work

La start-up californienne Framework parie sur l’ordinateur portable durable. Basée à San Francisco, aux États-Unis, cette société a annoncé des notebooks évolutifs pouvant être facilement réparés.

Sorte d’équivalent du Fairphone, smartphone éthique et durable doté d’une grande réparabilité, le Framework Laptop mise en effet sur une grande modularité et s’oppose aux notebooks embarquant de nombreux éléments soudés. Ainsi, comme avec un PC classique, la mémoire, le stockage, la connectique, l’écran, le clavier, la batterie, la charnière et même la carte mère sont censés être facilement remplaçables par l’utilisateur s’ils se cassent ou deviennent obsolètes, explique le fabricant. Il mettra à disposition une boutique, le Framework Marketplace, dans laquelle des partenaires pourront vendre des modules compatibles avec ses machines.

Doté d’un écran d’une résolution 2K (2256 x 1504 pixels) de 13,5 pouces et d’une webcam Full HD intégrés dans un châssis en aluminium d’une épaisseur de 15,85 mm pour un poids de 1,3 kg, l’ordinateur portable de Framework est équipé d’un processeur Intel Core de 11e génération. Il peut accueillir jusqu’à 64 Go de mémoire vive et 4 To d’espace de stockage.

Un modèle pour les bricoleurs

Si la start-up prévoit des ordinateurs portables préconfigurés avec le système Windows 10 Home ou Pro, elle permet aussi aux plus bricoleurs de créer leur propre notebook avec l’édition Framework Laptop DIY sur lequel ils pourront installer le système Windows ou Linux préféré. Cet ordinateur haut de gamme se présente «sous forme de kit avec des modules que vous pouvez personnaliser et assembler vous-même», explique le fabricant.

Le lancement de ces machines censées être durables est prévu pour cet été à des tarifs qui ne sont pour l’heure par encore connus.

Ton opinion

31 commentaires