hôtel de luxe: Une start-up prévoit d’ouvrir un hôtel dans l’espace en 2025
L’entreprise californienne Orbital Assembly Corporation prévoit d’ouvrir un premier hôtel dans l’espace en 2025, puis un second en 2027.

L’entreprise californienne Orbital Assembly Corporation prévoit d’ouvrir un premier hôtel dans l’espace en 2025, puis un second en 2027.

Orbital Assembly Corporation
Publié

hôtel de luxeUne start-up prévoit d’ouvrir un hôtel dans l’espace en 2025

Un hôtel spatial devrait ouvrir pour tous ceux qui veulent dormir en orbite de la Terre. L’entreprise souhaite rendre l'espace accessible à tous.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Ça ressemble à un scénario de science-fiction, mais ça n’en est pas un. L’entreprise Orbital Assembly Corporation prévoit bien d’ouvrir un hôtel dans l’espace en 2025. Il s’agit de deux stations spatiales, Pioneer et Voyager, qui accueilleront des touristes.

La première construction, Pioneer, sera une petite structure de cinq modules, d’une capacité totale de 28 personnes, et devrait voir arriver ses premiers clients dans cinq ans. La deuxième, Voyager, sera beaucoup plus importante: 400 personnes pourront être logées dans une plateforme circulaire de près de 500 mètres de diamètre et elle devrait ouvrir en 2027. Les deux établissements offriront le même confort que les hôtels terrestres.

Les deux hôtels devraient accueillir 28 et 400 personnes respctivement.

Les deux hôtels devraient accueillir 28 et 400 personnes respctivement.

Orbital Assembly Corporation 
Ces hôtels devraient proposer les mêmes prestations que des établissements terrestres.

Ces hôtels devraient proposer les mêmes prestations que des établissements terrestres.

Orbital Assembly Corporation 

Des tarifs abordables?

Le prix des chambres n’est pas encore connu, ni celui du transport pour s’y rendre. Timothy Alatorre, qui travaille sur le projet de la start-up américaine, a confié à CNN Travel que l’objectif est de proposer des tarifs abordables, «afin de permettre à un grand nombre de personnes de vivre, de travailler et de s'épanouir dans l'espace. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour rendre l'espace accessible à tous, pas seulement aux riches». L’entreprise californienne a déjà levé un million de dollars dans un premier cycle de financement, cette année. Malgré des doutes d’experts de l’industrie spatiale, le projet pourrait être aidé par la NASA, qui souhaite promouvoir les infrastructures spatiales privées.

Ton opinion

71 commentaires