Crise fianancière américaine: Une structure de régulation financière «désespérément surannée»
Actualisé

Crise fianancière américaineUne structure de régulation financière «désespérément surannée»

Le secrétaire américain au Trésor Henry Paulson a estimé dans un entretien publié mardi soir sur le site internet du Financial Times que les Etats-Unis avaient une structure de régulation financière «désespérément surannée» qui les a gênés pour contrer la crise.

«La raison pour laquelle cela a été difficile c'est que tout d'abord, ces excès (de la finance, ndlr) s'étaient empilés pendant de nombreuses, nombreuses années. Deuxièmement, nous avions une architecture globale et des autorités de régulation désespérément surannées (...) aux Etats-Unis», a-t-il affirmé au quotidien, qui publie ses déclarations sur son internet.Il a plaidé pour que ses successeurs mettent en place une régulation «meilleure et plus efficace».«Nous avons fait tout cela sans toutes les autorités dont un grand pays comme les Etats-Unis a besoin (...) Nous avons affaire à quelque chose de vraiment historique et nous n'avons pas le mode d'emploi», a-t-il souligné.A quelque trois semaines de la fin de ses fonctions, il a défendu son bilan dans la réponse à la crise.«Les gens disent que les banques ne prêtent pas assez. Je suis d'accord avec eux: elles ne prêtent pas assez. Mais il y aurait beaucoup moins de prêts si les mesures qui ont été prises pour accroître la confiance dans les banques n'avaient pas été prises», a-t-il conclu. (afp)

Ton opinion