Cigogne de fer: Une Suédoise accouche à 11.000 mètres d'altitude
Actualisé

Cigogne de ferUne Suédoise accouche à 11.000 mètres d'altitude

Une Suédoise a accouché cette semaine d'une fille à bord d'un avion, à 11.000 mètres d'altitude au-dessus du Kazakhstan, au cours d'un vol reliant la Thaïlande à la Finlande.

«C'est la première fois que cela arrive au sein de notre compagnie», a indiqué à l'AFP une porte-parole de Finnair, Hanna-Kaisa Nurmi. Deux médecins et autant d'infirmières se trouvaient à bord de ce vol Bangkok-Helsinki. «L'accouchement s'est tellement bien passé que le plan B, qui consistait à atterrir d'urgence à Moscou et à utiliser les services de MedLink, n'a pas été nécessaire», a précisé Mme Nurmi. A leur arrivée à l'aéroport d'Helsinki-Vanta, après quelque onze heures de vol, la mère et l'enfant, en bonne santé, ont été hospitalisées. Finnair a offert à la famille des billets aller retour pour Bangkok. Les femmes enceintes ne sont en principe pas autorisées à prendre l'avion après leur 26e semaine de grossesse sans autorisation médicale préalable. Après leur 36e semaine, ou un mois avant le terme de leur grossesse, celles-ci n'ont pas le droit d'embarquer sur des vols long courrier. Finnair autorise les femmes enceintes à effectuer des trajets courts par avion, et ce jusqu'à deux semaines avant le terme de leur grossesse. Aucune information n'a été fournie sur l'avancement de la grossesse de cette passagère suédoise. (afp)

Ton opinion