Une tenue trop allumeuse, pas de vol
Actualisé

Une tenue trop allumeuse, pas de vol

Une Américaine de 23 ans devant voyager de San Diego (Californie) à Tucson (Arizona) à bord d'un vol de la compagnie Southwest Airlines a été priée de quitter l'avion avant le décollage au motif que sa jupe était trop courte.

Kyla Ebbert affirme qu'un employé de la compagnie lui a demandé de quitter l'appareil alors que celui-ci se préparait à décoller, le 3 juillet. La jeune femme, vêtue d'une mini-jupe, a été priée de prendre le vol suivant.

«Vous être vêtue de manière inappropriée. Nous sommes une compagnie familiale. Vous êtes trop provocante pour voyager dans cet avion», a déclaré Kyla Ebbert vendredi lors de l'émission «Today» sur NBC, affirmant retranscrire les propos de l'employé.

«J'ai dit 'Qu'est-ce qui ne va pas? La chemise? La jupe? Qu'est-ce qui ne va pas?' Et il a répondu que rien n'allait», a-t-elle ajouté.

Kyla Ebbert a finalement été autorisée à prendre l'avion après avoir mis un pull, mais s'est sentie humiliée. «J'avais l'impression que tout le monde me dévisageait. Tout le monde l'avait entendu me faire la leçon», a-t-elle expliqué sur le plateau de «Today», vêtue des mêmes jupe et chemise blanches et pull vert qu'elle portait ce jour-là.

Chris Mainz, porte-parole de la Southwest Airlines, compagnie basée au Texas, a assuré qu'un employé avait demandé à la jeune femme de quitter l'avion et lui avait parlé dans un couloir, «loin des autres passagers».

L'employé estimait que la tenue de Kyla Ebbert «en montrait trop», mais a été satisfait des ajustements apportés par la jeune femme, a-t-il ajouté. (ap)

Ton opinion