Coronavirus - Une tombola à 24’000 francs pour inciter à la vaccination
Publié

CoronavirusUne tombola à 24’000 francs pour inciter à la vaccination

Roger Schawinski, pionnier suisse des radios et télévisions privées, veut encourager les personnes hésitantes à se faire vacciner. Pour cela, il organise une loterie dont certains prix vont jusqu’à 10’000 francs suisses.

Roger Schawinski, pionnier suisse des radios et télévisions privées, a lancé une tombola pour inciter à la vaccination (photo d’illustration).

Roger Schawinski, pionnier suisse des radios et télévisions privées, a lancé une tombola pour inciter à la vaccination (photo d’illustration).

24 HEURES/Vanessa Cardoso

Roger Schawinski lance une tombola incitative pour relancer la vaccination. Le fondateur de Radio 24 a versé 24’000 francs suisses dans une cagnotte qui sera distribuée à des nouveaux inscrits à la vaccination tirés au sort, relate la «NZZ am Sonntag». «Avec cela, je veux contribuer à augmenter la couverture vaccinale», confie-t-il à nos confrères alémaniques.

Une récompense de 10’000 francs suisses

La loterie a lieu en ligne. Sur le site internet impfjackpot.ch, les personnes souhaitant se faire vacciner et résidant en Suisse peuvent désormais enregistrer leur nom, leur adresse électronique, un numéro de téléphone portable et le code postal de leur commune de résidence. Il est également nécessaire d’indiquer les dates prévues pour sa première et sa deuxième doses. Les jeunes de moins de 18 ans peuvent également y participer mais doivent obtenir le consentement de leurs parents.

Les 6 et 20 septembre, 10 personnes seront présélectionnées parmi les inscrits et leur statut vaccinal sera vérifié. Les 9 et 23 septembre, Schawinski tirera alors au sort les gagnants en direct sur la station Radio 1. Deux prix s’élèveront à 10’000 francs suisses et quatre autres à 1000 francs suisses. Un certificat sera demandé avant de recevoir l’argent.

Le journaliste a animé 120 émissions autour du coronavirus depuis le début de la pandémie. Ses émissions, diffusées sur Radio 1, abordent des thématiques controversées en lien avec la crise sanitaire. «Il est important pour moi de confronter les hésitants de la vaccination avec des faits scientifiques», déclare-t-il.

«Nous ne devons pas punir, nous devons récompenser»

Schawinski ne croit pas à la vaccination obligatoire et l’estime contre-productive. «Nous ne devons pas punir, nous devons récompenser», affirme-t-il. De nouvelles études menées par Nora Szech, professeur d’économie à l’Institut de technologie de Karlsruhe, lui donnent raison. Avec 100 euros de récompense par vaccination, la motivation à recevoir le sérum s’élève à près de 80%, a expliqué la scientifique dans une interview accordée à «Deutschlandfunk».

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) rejette quant à lui les incitations financières. Il avait, en revanche, distribué des parts de gâteau aux personnes vaccinées pour les remercier de leur geste.

D’autres pays ont fait un autre choix que celui de la pâtisserie. Dans certains États américains, le jackpot des loteries de vaccination peut atteindre un million de dollars. La Grèce offre de son côté 150 euros à toute personne âgée de 18 à 25 ans qui se fait vacciner. Cette somme est décrite comme une «carte de liberté» - un hommage aux privations subies par les jeunes pendant la pandémie.

(cde)

Ton opinion

357 commentaires