Développement de Beaulieu: Une tour de 86 mètres suscite des oppositions
Actualisé

Développement de BeaulieuUne tour de 86 mètres suscite des oppositions

Le projet lausannois de construire une tour de 86 mètres à Beaulieu a soulevé un vent de fronde.

La mise à l'enquête a suscité 13 oppositions. (Photo: dr)

La mise à l'enquête a suscité 13 oppositions. (Photo: dr)

Le Conseil communal devrait dire d'ici l'été s'il lève les oppositions. Au besoin, les mécontents pourront lancer un référendum ou recourir au Tribunal cantonal.

Dans un scénario «optimiste», le municipal Olivier Français verrait bien les travaux débuter à l'automne 2012 pour une inauguration à l'été 2014, a-t-il expliqué mercredi à la presse. Taoua sera la plus haute tour de Lausanne, dépassant Valmont de 26 mètres.

Un mastodonte

Mais le projet doit encore franchir plusieurs obstacles, dont le Conseil communal. La mise à l'enquête a suscité 13 oppositions, dont une signée par un collectif de 464 personnes. Pour elles, la tour est un «mastodonte» qui ne s'intègre pas dans le tissu urbain et augmentera les nuisances.

Le collectif estime aussi que la commune, avec ce projet commercial, ne respecte pas sa promesse d'affecter la zone à des buts d'utilité public. Enfin, certains opposants pointent du doigt le manque de places de parc et craignent l'ombre portée de la tour.

Cohérent

Olivier Français a rappelé que, depuis son lancement, ce projet «cohérent» a «fortement évolué», et que la tour dégage un vaste espace public au sol, pour des jardins. Il tire une impression «très positive» des séances de discussion avec la population.

Cette tour, qui comptera 25 à 30 étages, est un choix «politique», a-t-il ajouté. «Elle permet une mixité d'activités intéressantes».

Hôtel, bureaux et logements

Le bâtiment abritera un hôtel bon marché, un hôtel classique, des logements, des bureaux et un restaurant, ouvert au public, à son sommet. Ce projet devisé à quelque 100 millions de francs est financé par des fonds privés, sous la conduite de l'entreprise Losinger.

«Taoua» s'inscrit dans le cadre de la modernisation de Beaulieu, à laquelle la ville, le canton de Vaud et la Fondation de Beaulieu ont consacré 100 millions de francs. L'objectif est de faire de ce complexe vieillissant un centre capable de rivaliser avec les meilleurs sites suisses et européens. Une première étape vient d'être franchie avec l'inauguration des nouvelles halles sud.

(ats)

Ton opinion