Mexique - Touriste arrache sa jumelle de la mâchoire d’un croco
Publié

MexiqueUne touriste arrache sa jumelle de la mâchoire d’un croco

Une jeune femme qui nageait dans un lagon paradisiaque a été attaquée par un reptile, la semaine dernière. L’intervention héroïque de sa sœur lui a sans doute sauvé la vie.

Une Britannique de 28 ans lutte actuellement pour sa survie dans un hôpital du sud-est du Mexique. Melissa Laurie et sa jumelle Georgia étaient en train de barboter dans un lagon bioluminescent près de Puerto Escondido quand un crocodile a fait irruption. Le reptile a attaqué Melissa et l’a emmenée sous l’eau. Dans la panique, Georgia a plongé dans l’espoir de localiser sa sœur, en vain. Elle l’a finalement retrouvée après plusieurs minutes, en train de flotter sur le ventre, à la surface de l’eau.

Alors que Georgia était en train de ramener sa sœur en direction du bateau, le crocodile est revenu à la charge. Avec l’énergie du désespoir, à la force de ses poings, la jeune femme est parvenue à faire fuir l’animal. Selon leur mère Sue, les deux victimes souffrent de graves morsures et Melissa, qui a été plongée dans le coma, a frôlé la noyade. «Elle est en vie, mais nous ne savons pas si son pronostic vital est engagé ou pas. Elle a de l’eau dans les poumons et elle crachait du sang», explique la Britannique au «Daily Mail».

D’après le père des jumelles, Melissa serait morte sans l’intervention de Georgia. «Elle s’est battue contre le crocodile. C’est seulement parce qu’elle fait de la plongée et qu’elle a de l’expérience dans le sauvetage qu’elle a pu la secourir», confie Sean. Les deux jeunes femmes s’étaient payé une excursion en bateau dans le lagon de Manialtepec, un lieu très prisé des touristes pour ses eaux bioluminescentes et sa riche biodiversité. Les touristes sont informés de la présence de crocodiles dans le coin, mais le père des jumelles affirme que leur guide les avait assurées du contraire.

Melissa et Georgia étaient parties faire le tour du monde en mars dernier et comptaient rentrer en novembre. Leurs parents envisagent désormais de se rendre au Mexique pour organiser leur retour à la maison.

(joc)

Ton opinion