Hip Hop US: Une turlutte en plein récital le laisse de marbre
Actualisé

Hip Hop USUne turlutte en plein récital le laisse de marbre

Une groupie a fait une fellation au rappeur Danny Brown lors d'un concert. Imperturbable, celui-ci a continué à faire le show.

par
leo
La photo de la gâterie (à droite) a été diffusée sur le web.

La photo de la gâterie (à droite) a été diffusée sur le web.

Certains fans sont prêts à tout pour leur idole, comme en témoigne l'incident relaté par «Toronto Sun». Lors d'un concert donné par Danny Brown à la fin du mois d'avril à Minneapolis, dans le Minnesota, une spectatrice n'a pas hésité à donner de sa personne en prodiguant une fellation au rappeur.

Ce dernier avait demandé à plusieurs jeunes femmes de le rejoindre sur scène, mais l'une d'elles semble avoir pris l'invitation du chanteur de 32 ans un peu trop à coeur. Sous les yeux de l'assistance médusée, l'inconnue s'est mise à genoux et a commencé son affaire. «Toute la soirée, Danny a fait des allers-retours vers la foule et les filles lui touchaient les parties à travers son pantalon, décrit un témoin cité par le site AllHipHop. Tout à coup cette fille devant moi a commencé à le chauffer; il est allé vers elle et lui a attrapé les seins. Il a ensuite levé un peu son T-shirt et elle a commencé à le sucer.»

Agression sexuelle?

Rapidement, l'incident a fait le tour du web, déclenchant de nombreuses réactions sur Twitter, notamment celle du rappeur Kendrick Lamar qui a demandé à son collègue s'il avait vraiment reçu une gâterie sur scène. «...Et je n'ai pas manqué une seule syllabe!», lui a répondu avec malice Danny Brown.

Kitty Pryde, qui fait la première partie du rappeur sur sa tournée, estime que Danny Brown a été victime d'une agression sexuelle. Dans un blog, elle prend la défense de son ami en affirmant qu'il n'avait pas d'autre choix que de recevoir les faveurs de sa groupie déchaînée: «La chose n'a en rien été favorisée par Danny, dit-elle. C'était effectivement une agression sexuelle et personne n'a l'air d'en avoir à fiche à part moi.»

Ton opinion