Météo: Une vague de froid fait grelotter l'Arabie saoudite
Actualisé

MétéoUne vague de froid fait grelotter l'Arabie saoudite

Le pays connaît sa plus intense vague de froid depuis 2016. Les températures sont négatives dans plusieurs villes.

Dans l'Irak voisin, Bagdad s'est réveillée mardi sous un manteau de neige.

Dans l'Irak voisin, Bagdad s'est réveillée mardi sous un manteau de neige.

AFP

Une vague de froid s'est abattue ces deux derniers jours sur l'Arabie saoudite, la plus intense depuis 2016 dans ce pays désertique, avec des températures nocturnes négatives dans des villes du nord.

Il a fait moins cinq degrés à Tarif, à la frontière avec la Jordanie, moins trois à Haïl, plus à l'Est, et moins deux à Arar, à la frontière avec l'Irak, d'après les services météorologiques.

Dans la capitale Ryad (centre), la température a frôlé zéro degré et les rues ont été désertées dans la nuit de mardi à mercredi et la nuit suivante. «Le pays connaît sa plus intense vague de froid depuis 2016», a déclaré Hassan Abdallah, du centre météorologique Wasm. L'Arabie saoudite est réputée pour sa chaleur extrême pendant la saison estivale.

Neige à Bagdad

Dans l'Irak voisin, où les étés sont également caniculaires, les habitants de la capitale se sont réveillés mardi sous un manteau de neige. Bagdad n'avait pas connu un tel phénomène depuis 12 ans, et il s'agissait de la seconde fois uniquement en plus d'un siècle.

Bagdad s'est réveillée sous un rarissime manteau blanc

Les habitants de Bagdad profitent de la neige, un phénomène rarissime dans ce pays du Moyen-Orient davantage habitué à souffrir de la chaleur extrême et qui n’avait connu qu’un précédent en plus d’un siècle, en 2008

A-t-il vraiment neigé dans le désert? La question taraudait les internautes en avril dernier

A-t-il vraiment neigé dans le désert?

08.04.2019 Des images impressionnantes du désert recouvert d'une fine couche blanche sont devenues virales la semaine dernière.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion